Chalon sur Saône

La JCE de Chalon-sur-Saône lance son Club Partenaires

Créer un réseau de jeunes Leaders Citoyens afin de partager des valeurs communes entre des Partenaires et la Jeune Chambre Economique.

La Jeune Chambre Economique de Chalon-sur-Saône (JCE) et sa région est, et restera une institution forte parce qu’elle sait s’impliquer dans la vie économique et sociale du territoire chalonnais et Grand chalonnais. En réunissant des partenaires volontaires, la JCE locale a crée aussi un réseau, qui dit réseau dit relations, autour de collectivités ( la Ville de Chalon et le Grand Chalon) ou d’entreprises (petites et moyennes) qu’elles soient industrielles , commerciales ou de services.

Des membres Jeunes Chambre motivés

Faut-il à nouveau rappeler que la JCE est un incubateur de Leaders Citoyens formée de jeunes de 18 à 40 ans, issus de tous milieux socio-professionnels, désireux d’entreprendre collectivement dans le seul souci de servir l’intérêt général, en étant basé sur des objectifs ou Global Goals et une ligne maitresse : des objectifs de développement durable. Des axes de réflexion et de travail qui, sur le plan national et international, sont au nombre de 16.
La Jeune Chambre est un mouvement international de 200 000 membres repartis dans le monde. Tous ont le même Credo dont on retiendra, pour la circonstance, deux des composantes de cet acte d’engagement : « La liberté des individus et de l’entreprise assurera mieux la justice économique.» et « Servir l’humanité constitue l’oeuvre la plus noble d’une vie. »
Alors on comprend mieux la volonté des 11 membres actuels de la JCE de Chalon-sur-Saône et sa région, pour s’engager dans cette démarche qui ne peut se faire que par la volonté commune de ces jeunes et de partenaires qui les soutiennent. Bien évidemment il n’est pas exclu de voir grandir l’effectif des membres de cette JCE soutenu par son Club Partenaires.


Une organisation structurée et volontaire

Le mouvement Jeune Chambre sur Chalon-sur-Saône et sa région date de 1963. Il s’inscrit dans une structure régionale, nationale et internationale. Pour cette soirée de lancement du Club Partenaires, ou était invité le Maire Gilles Platret et le sous-préfet d’arrondissement, Jean-Jacques Boyer qui, tous deux ont salué le travail de la Jeune Chambre dans la démarche citoyenne.
Etaient également venues soutenir ce projet : Stefanie Cochet, présidente de la Jeune Chambre Economique Française et Hélène Saintobert, présidente de la JCE Bourgogne Franche-Comté, bien connue de Chalonnais pour en avoir été présidente et demeurant dorénavant en Cote d’Or.

de gauche à droite : Hélène Saintobert, Stefanie Cochet et Laure Villain


Comme il se doit le responsable de la Commission Club Partenaires, Ludovic Berteau, a présenté le projet avant de passer la parole à la présidente de la JCE en exercice Laure Villain, laquelle n’a pas caché sa joie de voir la concrétisation du projet : «  Nous sommes une JCE locale qui renait de ses cendres autour de valeurs citoyennes tout en créant des acteurs pour le territoire et nous sommes ouverts à l’arrivée d’autres acteurs grâce au Club Partenaires. »
Des propos soutenus par Hélène Saintobert, présidente régionale : «Nous sommes une école de jeunes responsables afin de construire un monde meilleur, avec des acteurs pour nos territoires, c’est le sens de la JCE. Des acteurs qui font prendre conscience aux habitants d’un territoire dans un but de sauvegarder celui-ci, mais aussi notre Planète, d’ou cette idée de Développement Durable. Pour cela il faut créer des partenariats avec des jeunes actifs de 18 à 40 ans et bénévoles. »
Puis la présidente nationale, Stefanie Cochet, a apporté en conclusion quelques précisions : « Cette action se développe sur le plan national et elle est faite pour utiliser notre jeunesse et nos talents. Nous sommes des jeunes qui avons envie d’agir positivement pour assurer un avenir meilleur, avec des actions qui vont en direction de la vie societale, entreprenante. C’est pourquoi il faut être unis autour de ce projet pour faire renaitre la JCE de Chalon-sur-Saône. »


JC Reynaud

A noter, en complément à cette soirée de lancement, une excellente et trop courte conférence par Eric Michoux, président du Groupe Galilé, sur Intelligence Artificielle et l’Entreprise, une transition digitale qui va très vite dans notre monde et qui bouleverse quelque peu, si ce n’est beaucoup, le monde de l’entreprise industrielle et commerciale. Il y a matière à réflexion si tant est que l’aspect artificiel ne dépasse pas l’intelligence de l’homme ?

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche