Ailleurs

Doigt d’honneur à un radar automatique : un automobiliste risque de la prison ferme

Le Parquet a estimé que le conducteur qui avait fait un geste déplacé avait outragé les fonctionnaires amenés à visualiser les images prises par les radars. Oui, oui, vous avez bien lu !

lire l'article sur Le Parisien

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche