Ailleurs

Washington, Paris et Londres mènent une série de frappes ciblées en Syrie ce samedi matin

Emmanuel Macron a confirmé la participation française à ces opérations dans un communiqué dénonçant « la banalisation de l’emploi d’armes chimiques, qui est un danger immédiat pour le peuple syrien et pour notre sécurité collective ».

lire l'article sur le Monde

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche