Ailleurs

Gabon : des militaires s’emparent de la radio d’Etat

Des militaires gabonais se sont emparés de la radio nationale, lundi 7 janvier au matin, à Libreville. Aux environs de 6 h 30, ils ont lu un communiqué appelant le peuple gabonais à se « lever » et annonçant la prochaine mise en place d’un « conseil national de restauration » en l’absence du président, Ali Bongo, en convalescence au Maroc.

lire l'article sur Le Monde

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche