Bourgogne

Après 4 ans à Hong Kong, Alice Detollenaere, Miss Bourgogne 2010, vole de ses propres ailes à New York

A quelques jours de l'élection de Miss Bourgogne 2017, Alice Detollenaere, se livre à info-chalon.com sur son expérience professionnelle depuis son passage par le Comité Miss Bourgogne. Une expérience bien loin des clichés.

Comment ça se passe pour toi depuis ton élection Miss Bourgogne et ta participation au titre de Miss France 2011 ?

Depuis l'election de Miss France tout s'est toujours plutôt bien passé pour moi, meme si rien n'est jamais facile et qu'il faut  beaucoup travailler. J'ai emmenagé il y a un an à New York  et ce fut assez dur au debut. Cela fait seulement quelques semaines que j'ai retrouvé une stabilité et un équilibre, et que je me sens chez moi. Depuis cette election je n'ai fait que prendre des décisions pleines de conséquences qui ont impacté ma vie. J'imagine qu'elle fut le declic en quelques sorte. En tout cas je reste persuadée qu'elle a été l'une des experiences qui m'a fait le plus mûrir.

Tu as l'air de voyager un peu partout.. tu travailles en free-lance ou pour une agence ? 

J'etais partie à Hong Kong sous contrat pour une agence. Je devais rester 3 mois et au final je suis restée 4 ans ! Deux ans en exclusivité dans une agence, 6 mois dans une autre et j'ai fini par être freelance. C'est un passage délicat que de decider de travailler en solo, il faut se faire confiance et savoir se vendre. L'agence n'est plus là pour nous proteger et trouver pour nous les contrats. Mais à là, fois on est completement libre, on est son propre patron et cela n'a pas de prix. Au final je n'ai jamais autant travaillé qu'en étant freelance. Maintenant à New York je n'ai pas assez de contact pour travailler seule donc je suis entrée en agence en signant  avec  Bicoastal MGMT, mais j'ai pu negocier mon exclusivité pour être relativement libre. J'ai d'autant plus besoin de cette liberté car je commence à m'orienter vers le cinema. J'ai eu la chance de trouver un mentor fantastique qui est lui même acteur. J'adore New York pour cela. Ici on rencontre des gens extraordinaires et il y a une effervescence de créativité, un grouillement d'énergie qui fait que tout est possible.

Je choisis les gens avec qui je travaille en fonction du feeling que j'ai avec eux. Je ne me force jamais à collaborer avec des personnes que je n'estime pas intègre par exemple, même pour de l'argent. Cela me coûte trop d'énergie. J'admire quelque part celles qui le peuvent car elles sont certainement plus fortes, moi je reste la petite bourguigonne simple intérieurement. C'est elle qui me permet de me retrouver dans l'adversité.

Le charme à la Française opère-t-il toujours à l'international ? 

Le charme à la francaise est plus que jamais à la mode ! Et surtout notre accent. Je fais beaucoup d'efforts pour perfectionner chaque jour mon anglais, et même s'il est loin d'être le pire je sais que je ne pourrai jamais perdre mon accent.

En tant que Bourguignonne, à Hong Kong ou à New York, qu'est ce qu'on te dit de notre belle région ? 

Absolument tout le monde connait "The Burgundy". Lorsque j'interroge 10 personnes étrangères à savoir si elles connaissent la Bourgogne, les 10 répondent favorablement.Lorsque j'intérroge 10 personnes étrangères qui ont visité la France, 9 personnes sur 10 ont été à Paris, 7 ont visité le sud (nice, cannes...), 5 ont visité Bordeaux  et tout juste une est venue en Bourgogne. Pourtant la Bourgogne est la plus proche de Paris, où ces personnes arrivent par avion.

La Bourgogne bénéficie d'une réputation mondiale, mais les gens n'y vont pas. Je suis bouche-bée de voir à quel point ce potentiel n'est pas du tout exploité ! C'est impensable. On pourrait largement être la région la plus riche de France, j'essaye de comprendre pourquoi nous n'y sommes pas. Les raisons sont certainement diverses; ma meilleure amie qui a connu le même parcours international que moi est rentrée en Bourgogne, forte d'une expérience et d'un carnet de contacts incroyable . Cela fait un an qu'elle travaille à ouvrir son agence de tourisme et c'est un vrai parcours du combatant!

Pour seulement "offrir du service" il faut avoir beaucoup d'argent, de garantie, de contacts et de connaissances administratives et juridiques ! Egalement je suis persuadée que les Bourguignons ne se rendent pas assez compte du joyau qu'ils ont entre les mains. On devrait decider de l'exploiter nous même selon nos propres règles ou un jour d'autres le feront à notre place. C'est une réalité à laquelle il faut s'attendre. Notre région est trop belle pour qu'elle ne soit pas convoitée. J'ai tout de même un exemple qui me fait chaud au coeur. Il y a quelques temps j'ai envoyé quatre clients asiatiques chez mon amie pour qu'ils découvrent notre region. Ils passaient la deuxieme moitié de leurs vacances ensuite a Bordeaux. Ils étaient tellement heureux, ils ont acheté chez nous beaucoup de vin, la maison Patriarche notament leur a fait vivre un moment exceptionnel. "Nous nous sommes sentis comme des invités en Bourgogne", tels fut leurs mots. Ils ont tout de suite déchanté arrivés à Bordeaux; qui est une vraie plateforme touristique; et ont décidé de ne rien y acheter finalement.

Avec la distance on prend vraiment conscience de cela et je comprends l'enthousiasme qu'a eu mon amie de vouloir conserver et utiliser cette authenticité.  Je ne prévois pas de rentrer pour le moment en France mais lorsque je le ferai ce sera pour revenir en Bourgogne et m'investir pour la communauté. Pas pour la quête du pouvoir; je suis une femme, je me fiche de cela. Mais parce que ce serait immoral de ne pas partager cette experience que j'ai eu la chance de vivre. Ces cinq dernières années j'ai pu voyager et avoir des contrats dans presque une trentaine de pays. Ce que le monde m'a donné je dois trouver une facon de le rendre et c'est à ma Bourgogne que j'ai envie de le donner.

Propos recueillis par Laurent Guillaumé - Info-chalon.com

 

L’élection Miss Bourgogne 2017 aura lieu dimanche 17 septembre à 14 h au Centre Expo de Nevers La Présidente du Jury sera la belle Marie REINTZ, Miss Bourgogne 2013 et finaliste de Miss France 2014. Miss France 2017 Alicia AYLIÉS sera également présente pour présenter le show féérique Miss France, accompagnée par Madame Sylvie TELLIER Directrice Générale de Miss France Organisation.

Celle qui sera élue Miss Bourgogne 2017 ira représenter notre région à l’élection Miss France mi-décembre à Châteauroux sur TF1. Avant cela les 30 candidates régionales feront un voyage de 10 jours Los Angeles.

Pour l’élection Miss Bourgogne : Réservations des places tél : 03 86 61 37 34 : Places tables numérotées 25 € , places Gradins Libres 18 € , 12 € pour les enfants de – de 12 ans.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche