Bourgogne

En Bourgogne Franche-Comté, les jeunes agriculteurs misent sur la formation pour se réapproprier leurs filières.

Jeunes Agriculteurs Bourgogne Franche-Comté a organisé pour la première fois en 2018 une formation sur la structuration des filières et la négociation avec le soutien de Vivea. Elle a permis à des jeunes agriculteurs venus de toute la région d’appréhender le fonctionnement des marchés agricoles et la structuration de leurs filières afin de de monter des projets innovants et rémunérateurs.

Le 14 décembre 2017, les acteurs des filières agroalimentaires ont signé la Charte « de bonne conduite » dans les négociations commerciales. Pourtant, les négociations entamées cette année ne se passent toujours pas comme espéré. Dans ce contexte, les jeunes agriculteurs en BFC ont décidé de se prendre en main. Ils ont misé sur la formation pour se réapproprier le fonctionnement de leurs filières et monter des projets.

Fonctionnement des marchés et structuration des filières

Le module 1 intitulé « fonctionnement des marchés et structuration des filières » a eu pour objectif, avec l’appui de trois intervenants de l’institut de l’élevage et de la chambre d’agriculture de Normandie, d’appréhender le cadre juridique de l’organisation des filières et de la contractualisation, d’identifier les fondamentaux des filières lait, viande bovine et céréales à l’échelle régionale, française,  européenne et mondiale et d’étudier des expériences réussies d’organisations dans ces 3 filières.  

Construire et négocier ses projets

Le second module intitulé « construire et négocier ses projets avec les acteurs des filières » est parti d’un constat : les producteurs ne savent bien souvent pas négocier.Ce module a eu pour objectif de faire émerger des pistes de projets de structuration de filière et de préparer la négociation avec les parties prenantes, en alternant exercices pratiques et apports théoriques 

2 projets de territoire à mettre en œuvre en Bourgogne Franche-Comté

Les 12 stagiaires de cette première promotion ont élaboré 2 projets : une plateforme d’échange céréalier-éleveur en ligne (« @gri€change ») et la création d’une nouvelle OP (dont la devise serait « Mangez BFC – Bon Frais et du Coin ») qui serait chargée de traiter directement avec les producteurs et de démarcher les partenaires (Restauration hors domicile, cantines scolaires etc.) pour leur proposer des menus « 100% produits en Bourgogne Franche-Comté ». Ces deux projets seront présentés en conseil d’administration JA BFC en mars 2018 puis auront vocation à être mis en œuvre à plus ou moins long terme.

Les jeunes agriculteurs stagiaires en 2018 ayant beaucoup apprécié cette formation, elle sera reconduite en 2019. Si vous êtes intéressés n’hésitez pas à contacter les JA BFC !

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche