Bourgogne

La Bourgogne-Franche-Comté présente les avancées de sa filière Hydrogène aux « Journées Hydrogène dans les territoires » à Toulouse

Frédérique Colas, vice-présidente en charge de la transition écologique et de l’environnement au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, a présenté les dernières avancées de la filière Hydrogène régionale lors d’une table ronde mardi 26 septembre, à l’occasion de la 6e édition des « Journées Hydrogène dans les territoires » organisée par l’Afhypac à Toulouse.

Cet évènement réunit près de 300 acteurs de la filière en France et les territoires mobilisés autour du développement de l’hydrogène. La table ronde « Déployer l’Hydrogène pour soutenir le développement économique » a permis à Frédérique Colas de mettre en lumière les activités, les projets et les solutions déployés en Bourgogne-Franche-Comté. 

2018 marque par ailleurs les 20 ans des débuts des activités Hydrogène en Bourgogne-Franche-Comté avec le premier projet de recherche « Pile à Combustible » au sein de l’Université de Franche-Comté. La plateforme créée est devenue le cœur d’un écosystème régional, dont le déploiement s’est fortement accéléré ces dernières années, notamment dans les secteurs automobile et ferroviaire…

Des retombées économiques concrètes

Mahytec, la seule société en Europe à concevoir et à produire deux types de technologies de stockage d’hydrogène, est directement issue des laboratoires de recherche franc-comtois. H2Sys, spin off de l’UTBM a fait parler de ses générateurs électriques silencieux non polluants. La Bourgogne-Franche-Comté voit également des entreprises amorcer le virage de la diversification, soit pour la production de composants, soit pour l’utilisation de l’hydrogène : Alstom transport a conçu et commercialisé le Coralia ilint, premier train de voyageurs au monde utilisant l’Hydrogène comme énergie de propulsion. Gaussin et Valmetal développent aussi des applications dans les domaines de la logistique industrielle et des véhicules spéciaux sur mesure. A l’instar de Faurecia ou Delfingen, équipementiers automobiles reconnus, de nombreuses entreprises, ETI et PME, prennent le train de l’hydrogène. 

D’Auxerre à Belfort, de Dole à Saint-Florentin ou Luxeuil, les expérimentations et le déploiement de flottes de véhicules pour les collectivités s’enchainent. Ce déploiement de la filière est soutenu par les acteurs institutionnels régionaux, au premier rang desquels, la Région. La Présidente de Bourgogne-Franche-Comté a fait du développement d’une économie durable de l’hydrogène un axe stratégique de la politique économique régionale.

La Région, avec le soutien de l’AER, coordonne ainsi la structuration des acteurs de cet écosystème pluriel et robuste qui regroupe les acteurs de la recherche, les ressources industrielles, le pôle de compétitivité Véhicule du Futur, les clusters éolien (Wind for Future) et de maintenance ferroviaire (MECATEAM Cluster), les collectivités territoriales. 

Des projets structurants sont en cours d’installation pour soutenir les développements  tels Hyban, un banc de test industriel de pile à combustible de grande puissance (100 - 120 kWe), indispensable pour la mise sur le marché de véhicules « full fuel cell power », qui complète les équipements de la plateforme pile à combustible de Belfort.

Si la Région a souvent été pionnière pour le développement de solutions Hydrogène, elle compte bien cultiver cet esprit novateur et ambitionne de devenir TEPOS (Territoire à Energie POSitive) dès 2050, et le vecteur Hydrogène est pleinement pris en compte dans ce schéma énergétique.

 

 

Pour en savoir plus : 

https://aer-bfc.com/la-bourgogne-franche-comte/filieres/hydrogene/

 

https://aer-bfc.com/wp-content/uploads/2018/04/hydrogene-en-bourgogne-franche-comte-fr-complet.pdf

 

http://www.afhypac.org/documentation/publications/6eme-edition-des-journees-hydrogene-dans-les-territoires-1306/

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche