Bourgogne

Lancement de la concertation sur les programmes européens 2021-2027

La Région, l’Etat et l’AFCCRE (association française du conseil des communes et régions d’Europe) ont organisé un dialogue sur la politique européenne de cohésion mardi 2 octobre à Dijon, dans le cadre de l’initiative #EUInMyRegion, mise en place par la Commission européenne. Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional, et Bernard Schmeltz, préfet de Région, ont ainsi donné le coup d’envoi de la concertation sur les programmes européens post-2020 en Bourgogne-Franche-Comté.

Près de 200 partenaires ont répondu présent à l’invitation : collectivités, chambres régionales, établissements d’enseignement supérieur, organismes de recherche, syndicats professionnels… 

 

« Il faut que nous saisissions l’opportunité qui nous est donnée d’exprimer notre attachement aux interventions européennes sur nos territoires et plus globalement à une Europe ouverte et solidaire », a souligné à cette occasion Marie-Guite Dufay.

« Jacques Delors présentait cette politique de cohésion comme l’ « un des fondements du contrat de mariage entre les Etats membres », notant qu’elle a « donné chair au triptyque qui […] illustre le modèle européen : la compétition qui stimule, la coopération qui renforce, la solidarité qui unit », a rappelé Bernard Schmeltz.

La réunion a permis, dans un premier temps, de présenter des réalisations aidées par l’Europe dans le cadre de l’actuelle programmation. Plusieurs porteurs de projets sont venus témoigner. Entre autres réalisations : 

 

- Le parc naturel du Haut Jura a bénéficié de fonds FEDER au titre du programme interreg France-Suisse pour son projet « Covoiturage Arc jurassien ». Ce dernier propose un dispositif de covoiturage aux salariés de l’arc jurassien.

Coût total du projet : 1 809 427 €, dont 444 103 € de fonds FEDER

 

- L’association « Accueil paysan Bourgogne » a bénéficié de fonds FEADER pour la mise en œuvre  du projet « Tous Paysans ! », qui s’inscrit dans le cadre du Partenariat Européen pour I’Innovation, pour une AGRIculture productive et durable (PEI-AGRI).

Le PEI-AGRI est une initiative européenne qui favorise l’innovation en agriculture et en sylviculture. Ce réseau d’échanges et de partage de connaissances à l’échelle de l’Union européenne soutient des projets à différentes échelles pour produire des solutions innovantes et concrètes en réponse aux besoins des acteurs de terrain.

Coût total du projet : 57 512 €, dont 46 010 € de fonds FEADER

 

- L’association « Frip’Vie » a bénéficié de fonds FSE pour l’accompagnement des personnes en CDDI sur le chantier « collecte, tri et vente » de vêtements au titre de l’année 2018.

Coût total du projet : 298 968 €, dont 157 569 € de fonds FSE

 

Dans un second temps, les participants ont été amenés à se projeter dans l’avenir et à échanger sur des questions stratégiques ou sur la simplification nécessaire des fonds européens. 

 

« Nous sommes maintenant engagés, en étroite collaboration avec l’Etat, dans la préparation des prochains programmes en Bourgogne-Franche-Comté, mais également sur notre espace frontalier avec la Suisse, avec les partenaires de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Les prochains programmes seront davantage consacrés à l’innovation, la croissance verte, l’agriculture durable et le soutien aux publics les plus fragiles », a conclu la Présidente de Région.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche