Bourgogne

Arrêté zéro-glyphosate à Dijon : les élus EELV se félicitent de ce premier pas vers l'interdiction de tous les pesticides de synthèse

La décision de la Ville de Dijon, par la voix de son Maire, est responsable et courageuse. C'est un acte fort qui répond à l'urgence : sauver le climat, la biodiversité et notre santé par des pratiques agricoles soucieuses de l'environnement.

C'est le résultat d'une prise de conscience partagée au sein de la majorité de la dangerosité de ces produits toxiques d'une part et une réponse aux attentes fortes des citoyens d'autre part.
C'est également une étape importante qui s'inscrit dans une politique écologique menée entre autre dans nos délégations : anticipation de la loi Labbé pour une gestion écologique des espaces verts, sauvegarde de la biodiversité urbaine notamment avec le programme emblématique en faveur de la préservation des pollinisateurs, vœux pour une ville et une métropole sans pesticides agricoles, développement des jardins partagés, certification à haute valeur environnementale pour le domaine de la Cras et de la Motte Giron, soutien à l'installation de jeunes en agriculture biologique, 30 % de bio dans les cantines....

Dijon fait preuve de courage politique et de vision à long terme pour sortir d'une agriculture qui détruit le monde agricole alors que les alternatives existent.
Pour les élus écologistes de Dijon, l'arrêté anti-glyphosate est une étape décisive pour une politique agricole et alimentaire visant à interdire tous les pesticides de synthèse à Dijon et Dijon Métropole.

Stéphanie Modde et Patrice Château, adjoints écologistes

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche