Bourgogne

Pour Alain Joyandet, "je ne m'interdis rien !"

Les élections régionales de 2021 sont encore loin mais le message est passé ce jeudi soir à Chalon sur Saône à l'occasion d'un petit point presse.

A 65 ans, le sénateur de Haute-Saône et actuel conseiller régional de Bourgogne-Franche Comté, ne semble pas avoir dit son dernier mot sur la question du conseil régional. Alors que François Sauvadet, tête de liste régionale en 2015 UDI-UMP, a d'ores et déjà annoncé son renoncement à toute candidature régionale en 2021, le champ semble se dégager pour celui qui était déjà candidat malheureux en 2010 face à déjà Marie-Guite Dufay en Franche-Comté. Interrogé sur ses ambitions politiques, l'ancien secrétaire d'état chargé de la coopération et de la Francophonie sous Nicolas Sarkozy a déclaré, "je ne m'interdis rien". Une annonce au cours de laquelle, il a précisé rester fidèle à sa famille politique, aux côtés de Gilles Platret, fidèle soutien depuis de nombreuses années. 

En attendant, c'est un tour des départements de la région qui est mené par Alain Joyandet, avec un axe particulièrement focalisé sur l'économie. "L'idée étant d'avoir un état des lieux des points forts et points faibles dans chaque département et notamment sur les questions de l'industrie". Très mobilisé depuis des années sur les questions économiques, le conseiller régional entend mieux appréhender les formes de soutien que la région peut être en capacité d'apporter au monde économique.

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche