Bresse Chalonnaise

Les CCJA de Verdun, Saint-Martin, Pierre ont de la bonne humeur à communiquer !

Ce samedi et ce dimanche, la Fête de l’agriculture de Saône-et-Loire battra son plein à Ciel. Organisateurs de l’évènement, les jeunes des CCJA de Verdun-sur-le-Doubs, de Saint-Martin-en-Bresse et de Pierre-de-Bresse ont concocté un programme mêlant habilement tradition et modernité, communication positive et divertissement. Rencontre avec une équipe sympathique.

Cette année, ce sont les CCJA de Verdun-sur-le-Doubs, de Saint-Martin-en-Bresse et de Pierre-de-Bresse qui organisent la traditionnelle Fête de l’agriculture de Saône-et-Loire. Celle-ci prendra place à Ciel samedi et dimanche, dix ans jour pour jour après une précédente édition qui s’était tenue dans la même parcelle. C’est en décembre dernier que les choses se sont précipitées pour les jeunes de ce secteur de Bresse et du Val-de-Saône. A vrai dire, ils n’avaient pas vraiment prévu une telle aventure, prétextant le manque de temps en cette saison et l’imposante tâche que demande une telle organisation… Mais le bureau départemental des Jeunes agriculteurs, qui veille au grain, a jugé que le tour des CCJA du secteur de Verdun était venu ! Et en unissant leurs forces, les jeunes de Verdun, de Saint-Martin et de Pierre se sont finalement pris au jeu.

Présidée par le très dynamique Maxime Carré, par ailleurs président du CCJA de Verdun-sur-le-Doubs, l’équipe organisatrice compte une quinzaine de jeunes très motivés, âgés de vingt à trente ans environ. La plupart sont agriculteurs mais l’un d’eux travaille dans les travaux publics, reflet d’une remarquable ouverture d’esprit. Une mentalité liée aussi à la situation géographique de ce secteur particulièrement dynamique, cerné par les villes de Chalon-sur-Saône et de Beaune, irrigué par l’autoroute, la Saône et le Doubs… Le dynamisme de l’agriculture locale opère aussi avec des productions végétales dominantes et diversifiées (céréales, soja, légumes…), une production laitière encore bien présente, une filière semences en plein essor…


En sept mois seulement : un défi !


Une fois la décision prise en janvier, l’équipe organisatrice n’a eu que sept mois pour mettre sur pied une nouvelle édition de la Fête de l’agriculture. Un défi que les jeunes ont décidé de relever « en s’y mettant à fond ! », confie Maxime Carré. D’une réunion par mois, le rythme de travail s’est intensifié à un rendez-vous hebdomadaire ces dernières semaines. Il faut dire qu’au fil des années, la Fête de l’agriculture organisée par les JA est devenue « une grosse machine ». Le public y vient de plus en plus nombreux. Les animations se diversifient désormais sur deux jours. Les exigences en matière de sécurité se multiplient…

L’une des plus lourdes tâches qui incombent aux organisateurs demeure la recherche de partenaires et d’exposants. Tous les membres de l’équipe ont pris part à cette mission, chacun dans son secteur géographique. Heureusement, chaque année, les interlocuteurs se montrent généreux et fidèles vis-à-vis des Jeunes agriculteurs qui savent les convaincre. Cette année, ce sont une cinquantaine de partenaires qui ont ainsi accepté de soutenir la Fête de l’agriculture. Grâce à eux, les Jeunes ont pu mettre le paquet sur la communication. « Le Conseil départemental nous consacre un quart de ses abris bus, il nous a conçu nos affiches, nos logos… », se félicite le président.


Communiquer positivement


La communication sera l’un des axes majeurs de cette nouvelle fête de l’agriculture. En particulier, les jeunes Bressans veulent-ils donner une belle image de leur profession. Une image fidèle à la réalité du métier pour que le public « se rende compte de l’évolution », expliquent les intéressés. De fait, à côté des traditionnels concours de labours, battage à l’ancienne assuré par des passionnés locaux de matériels anciens, le public aura droit à des démonstrations de drones par la coopérative Bourgogne du Sud. Car c’est le message que souhaitent faire passer les Jeunes de Verdun, de Saint-Martin et de Pierre. Une agriculture de précision à l’heure des nouvelles technologies ; où le diesel a cédé sa place au « GNR et à l’ad-blue » moins polluants ; les barres de guidage satellite "RTK" permettent une précision assistée des outils à 2 cm près !... Autant de technologies de pointe qui vont dans le sens des économies d’intrants et de la préservation de l’environnement, mettent en avant, pleins d’enthousiasme, les intéressés.


Humour et générosité


A côté de cette démonstration de la modernité du métier, les jeunes ont voulu composer une fête résolument ludique. Un public familial est attendu. Miniferme, structures gonflables et stand de maquillage attendent les enfants.

Parmi les animations phares, les jeunes Bressans ont fait venir, pour la soirée du samedi, le duo d’humoristes Jean-Pire et Balou. Originaires de Verjux, les deux compères connaissent aujourd’hui un joli succès sur les scènes régionales et même nationales grâce à leurs sketchs désopilants. Grimés tour à tour en vieux paysans bressans, en pompiers déjantés, en facteurs, en zoro, en curé ou encore en gendarmes facétieux, les deux chansonniers croquent gentiment les petits travers de nos contemporains, non sans une certaine malice… Et comme ils en ont l’habitude, le spectacle sera au profit d’une association caritative œuvrant pour les enfants malades. D’authentiques artistes généreux.


Sports mécaniques


Autre morceau de bravoure de la Fête de l’agriculture : le fameux Moiss-Batt cross désormais incontournable en Saône-et-Loire et qui devrait voir s’affronter sept ou huit machines customisées. Elles alterneront sur la piste poussiéreuse avec de véritables buggys de course pilotés par des pilotes chevronnés. Un spectacle bruyant, fumant et renversant en perspective dans le registre « sports mécaniques » !

Tel est donc le programme alléchant concocté par les Jeunes agriculteurs des cantons de Verdun-sur-le-Doubs, Saint-Martin-en-Bresse et Pierre-de-Bresse. De l’humour, de la bonne humeur et de quoi donner l’image d’un monde agricole qui sait évoluer et s’ouvrir au monde. Ce sera la signature de cette nouvelle Fête de l’agriculture en Bresse et Val-de-Saône.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche