Chagny

Connaissez-vous le Jardin d’Olivier Provence, à Chagny ?

En allant se balader du côté de Chagny, info-chalon a découvert « Le Jardin d’Olivier », un endroit qui vaut le détour. Petit focus sur cette véritable caverne d’Ali Baba et celui qui la tient depuis août 2006, l’espiègle Olivier Provence.

Avant d’ouvrir son épicerie fine, en plein cœur de Chagny, Olivier Provence était salarié. Magasinier, pour être exact. Puis, un jour qu’il faisait son marché et ne trouvait pas ce qu’il voulait, l’idée lui est venue de se mettre à son compte. Une bonne idée puisque, douze ans plus tard, son établissement est toujours là et ne désemplit pas.

Un temple dédié aux bons produits

Au début, ce n’était pas l’actuelle caverne d’Ali Baba où nombre de Chagnotins et d’habitants des alentours de Chagny se rendent régulièrement pour s’approvisionner. C’est en effet petit à petit que son épicerie est devenue « l’endroit où l’on trouve tout ce qui est bon et qu’on ne trouve pas ailleurs », comme dit une fidèle cliente vous garantissant dans la foulée que « si Olivier n’existait pas, il faudrait l’inventer ». En écoutant celles et ceux venant se servir chez lui.

« Avec Le Jardin d’Olivier, ce sont surtout les clients qui suggèrent », précise Olivier Provence. Parfois, en entendant parler d’un produit sortant des sentiers battus, il lui arrive aussi de le proposer. « Je dis alors aux clients : ‘’goûtez donc ça’’. Et si ça leur plait, je continue », explique-t-il tout sourire. Mais attention, pas question de proposer n’importe quoi non plus. Olivier Provence aime que ses produits respectent le cycle des saisons. Il aime aussi que les choses soient faites dans les règles de l’art. Que ça ait du goût. Que ça ait un effet semblable à celui que fit à Marcel Proust une certaine madeleine trempée dans du thé. D’où la profusion de produits « made in France », comme les fameux cornichons de la Maison Marc, fabriqués dans l’Yonne. Peut-être les derniers cornichons sans pesticides, sans herbicides et sans conservateurs. D’où aussi, la présence, sur quasiment tous les contenants de sa boutique, du label garantissant que le contenu est issu de l’agriculture biologique. D’où, enfin, le recours aux petits producteurs locaux, installés en permaculture, qu’il déniche inlassablement.

Un « jardinier » haut en couleur

Si vous interrogez en douce ses clients, c’est d’abord pour la qualité des produits qu’ils viennent. Mais pas que. Ils viennent aussi pour le taulier du Jardin d’Olivier. Pierre Bédry, l’un des habitués, l’a même dit dans un poème figurant en bonne place désormais, sur la devanture de l’épicerie.

Il faut dire que c’est un personnage, cet Olivier Provence. L’œil rieur, vêtu d’un tablier, éventuellement d’un gilet s’il fait frisquet, il ne donne pas sa part au chat quand il s’agit de rigoler un bon coup. Ce qui ne l’empêche nullement d’être aux petits oignons pour ses fidèles. Info-Chalon l’a constaté en direct, quand un client se retrouve coincé, Olivier Provence, mieux que Ducros, se décarcasse pour le dépanner. Chez lui, l’expression « le client est roi », cela veut vraiment dire quelque chose.

Un exemple ? Le jour où nous sommes passés, une dame avait besoin, en très grand nombre, d’un certain type de fromages qu’Olivier n’avait plus en stock, ayant été dévalisé la veille. Ni une, ni deux, celui-ci a contacté l’une de ses bonnes connaissances travaillant à quelques centaines de mètres du fournisseur et revenant en fin d’après–midi sur Chagny pour qu’elle lui en ramène la quantité souhaitée. Avant même la fin de la journée, la dame en question était dépannée. Même Chonopost n’aurait pas fait mieux…

Mieux : quand vous n’avez pas le temps de venir « faire votre marché », il suffit de l’appeler. Aussi performant que le « drive » d’un supermarché, Olivier Provence vous prépare le sac de courses que vous lui avez demandé et vous n’avez plus qu’à passer le chercher pour qu’il le dépose dans votre coffre, sourire en prime. Et si vous êtes invité quelque part et que vous voulez offrir à votre hôte quelque chose sortant de l’ordinaire, il vous prépare l’un de ses fameux paniers : un cocktail de tout un tas de gourmandises qui ferait relever n’importe lequel d’entre nous pour en manger la nuit.

 

 

Le Jardin d’Olivier

13 rue du bourg

71 150 Chagny

https://lejardindolivier.com/   

https://fr-fr.facebook.com/Lejardindolivier71150Chagny/ 

Ouvert du mardi au samedi de 7h à 12h30 et de 14h à 19h30 ainsi que le dimanche de 6h à 12h30.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche