Chalon Basket Club

NF3 (3e J.) CHALON BC 57 - OZON 42 : Les chalonnaises ont mis du rythme

Ce dimanche après-midi à la Maison des sports…

BASKETBALL CHAMPIONNAT DE FRANCE NATIONALE 3 FÉMININE (3e Journée)

MAISON DES SPORTS DE CHALON

CHALON BC 57 - CERCLE SPORTIF DE L'OZON 42

Mi-temps 32 à 24

Les points pour le Chalon BC : Szabo 15, Nonain 11, Damelet 8, Sidibé 7, Kramer et Mazoyer 6, Hernandez 4.

Les points pour Ozon : Lamartini 11, Thomas 10,Schwartz 9, Martinez 7, Minchella 3, Deleligne 2.

C'est à la maison des sports que ce dimanche après-midi, les bleues du Chalon BC recevaient le Cercle Sportif de l'Ozon pour le compte de la 3e journée de championnat de nationale 3 féminine. Une équipe d'Ozon qui comptait deux victoires en deux rencontres. 

Deux défaites en deux matches, les chalonnaises se devaient "déjà" de l'emporter lors de cette 3e rencontre. L'entraineur chalonnais était privé de son intérieure, Géraldine Bertal. Un handicap certain, Monika Kramer allait devoir se démultiplier dans la peinture. Lors de la première période le Chalon BC allait mettre la main sur la rencontre sans vraiment se mettre à l'abri pour autant. A la mi-temps huit points seulement séparent les deux équipes (32 à 24). En deuxième période les chalonnaises plus incisives et rapides se créent plusieurs situations de contre-attaques et creusent un peu plus l'écart. Kramer et même Szabo récupérent des ballons aux rebonds. Les visiteuses s'en remettent aux tirs extérieurs leur permettant de rester en vie. L'équipe du Chalon BC avec quatre cadettes a développé du jeu rapide et a débordé une équipe d'Ozon manquant de réalisme. Le mélange expérience et jeunesse a fonctionné, Bilel Kheder surnommé "la bricole" a su composer. Le Chalon BC l'emporte logiquement dans cette rencontre. Score final 57 à 42.

Bilel Kheder (Chalon BC) : " Défensivement c'était la clef. On a eu des possessions pour courir. Il fallait compenser et composer sans Géraldine (Bertal). Les filles qui avaient pas beaucoup montré depuis le début de l'année, ils fallaient qu'elles apportent un peu plus. Elles ont répondu présentes. Le problème c'est qu'il faut les pousser, les pousser pour qu'elles fassent des matchs comme celui-ci. Dans l'ensemble je suis content. La fin de match, c'est surtout de la fatigue, on était cramé. La "Bricole" a bricolé (sourire)."

La hongroise Szabo meilleure marqueuse avec 15 points

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche