Chalon dans la rue

CHALON DANS LA RUE : Thierry Combe devient légion pour changer notre regard sur le handicap

C’est sans doute, du point de vue de la performance et de la mise en scène, l’un des spectacles les plus atypiques de la 31ème édition du festival des arts de la rue de Chalon. C’est à voir, assurément.

Comme il avait vu l’excellent Split de Night Shyamalan, votre serviteur d’info-chalon.com était un peu enclin à penser que la performance de James McAvoy qui dans ce film réussissait le tour de force consistant à incarner une multitude de personnages extrêmement différents de façon plus que convaincante, resterait unique, sans lendemain. Mais après avoir a vu Thierry Combe, samedi soir, sur la parking de l’ancien hôpital de Chalon, il ne serait certainement plus aussi catégorique. En effet, votre serviteur l’a vu de ses yeux, Thierry Combe est capable de jouer, presqu’être un grand nombre de personnages qui n’ont pour seul point commun que d’être en relation avec celui qui, dans son spectacle, s’appelle « Jean-Pierre », c’est-à-dire celui qui, dans la « varie vie », est son frère handicapé (notamment au niveau intellectuel). Sauf que, à la différence de James MacAvoy, Thierry Combe n’est pas là pour vous faire flipper à en arracher les bras du fauteuil dans lequel vous êtes installés. D’abord parce que des fauteuils, dans son « écrin à ciel ouvert », il n’y en a pas. Vous ne pouvez poser votre postérieur que sur des tabourets pliants ou des sortes de cageots de bois résistants à une masse de 100 kilos. Mais aussi, et surtout, il le laisse d’ailleurs entendre dès le départ de son spectacle à la mise en scène originale puisqu’elle fait une large part à sa genèse et au processus créatif, il est là pour vous faire réfléchir, à travers des histoires particulières, au handicap.

Tour à tour poignant, drôle, trash, tendre, percutant, c’est un spectacle qui, littéralement, sort de l’ordinaire et, en ce sens, peut être qualifié d’extraordinaires, comme le sont à leur manière les deux enfants de ces parents que Thierry Combe appelle en plein spectacle, pour les passer à une spectatrice, la mettre concrètement face à la « fonction » de parents d’enfant handicapé.  C’est un spectacle qu’il faut voir. Hier, c’était ce que Thierry Combe appelait la « 32ème tentative ». Il y en aura une 33ème ce soir et votre serviteur d’info-chalon.com ne saurait trop vous recommander de lui faire une place dans votre programme et de venir très en avance pour avoir la chance de vivre cette expérience extra-ordinaire, dans tous les sens du terme.

Samuel Bon

* Lire l’article d’info-chalon.com : http://www.info-chalon.com/articles/cinema/2017/03/10/28584/avec-l-epoustouflant-split-night-shyamalan-apres-une-longue-traversee-du-desert-revient-enfin-jouer-dans-la-cour-des-grands/

 

Infos pratiques :

Compagnie : Pocket théâtre

Spectacle (« prise de parole ») : Jean-Pierre, lui, moi

Lieu : parking de l’ancien hôpital

Date : dimanche 23 juillet

Horaire : 21 h 30

Durée : 1 h 30

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche