Chalon dans la rue

CHALON DANS LA RUE - Qu'est ce qu'ils en pensent ? (2)

Info-chalon.com a posé la question aux festivaliers.

Séverine et Lisa d'Ardèche. " Nous venons tous les ans , on aime l'ambiance et la créativité des compagnies. On recherche des spectacles humoristiques et les nouvelles formes des arts de la rue. les nouvelles technologies nous plaisent. "
 
Hélène et Martin d'Alsace. C'est leur première fois !
"C'est souvent complet, donc on a loupé plein se spectacles et nous sommes frustrés pour ça ! nous avons une impression mitigée sur la qualité des choses que l'on a vues. Bonne ambiance dans la ville et entre les gens, c'est déjà ça !"
 
Bernard et Mireille de l'Oise viennent depuis 25 ans et Coralie de Montpellier depuis 1 an.
On adore les festivals de rue, on aime le théatre et on recherche la qualité. On va voir d'office les Compagnies que l'on connaît déjà. En revanche, cette année, on n'a plus accès à la cour de l'école de l'Est, et on le regrette !"
 
Kévin et Florian de Lyon sont là pour la 3ème année. Ils sont revenus pour l'ambiance et l'esprit.  Nous sommes ouverts à tous genre de spectacles, dommage que les routes soient surchargées pour aller à Chalon et que les cours d'école ne soient plus en accès libre. C'est dérangeant. "
 
Maryline, Pascal, Karine, Evelyne et les enfants Zoé, Elise et Arthur.
De Lyon, de Chalon, de Montpellier, ils viennent pour TOUT, l'ambiance, la diversité des spectacles, le super public et la programmation de grande qualité.
 
Sadine, Hiba et Sidra de Chalon viennent presque tous les ans. "On aime les spectacles amusants et le hip hop. Chalon dans la rue doit perdurer. C'est un festival qui attire les touristes. le musée Niepce et Chalon dans la Rue sont les deux incontournables de Chalon !"
 
Gwennaïs et Mahaut de Moroges. " On vient chaque année, on aime tant l'ambiance détendue ! En ce moment les gens sont cools, ils marchent pieds nus, ça change d'état d'esprit. Les gens viennent de partout et se parlent et communiquent naturellement. C'est une chance d'avoir ça à Chalon ! "
 
Thibaut, Coraline et Lubin de Beaune arrivent pour la première fois. " On espère voir du théatre, du cirque, de la danse, du chant. On préfère les surprises du Off comme à Avignon ! C'est juste un peu compliqué de se garer. Il faudrait prévoir un partenariat avec la SNCF pour les villes voisines. "
 
Dominique de Tournus et Charles de Romanèche Thorins sont de nouveaux festivaliers. " On a vu de bonnes choses et des moins bonnes. C'est la diversité qui fait l'intérêt de Chalon dans la rue. On est attiré par le cirque et les numéros de performances physiques,  les jeux d'acteur aussi . Ici les gens sont détendus et les artistes ne réclament pas trop d'argent comme dans le sud de la France ! Il faudrait des micros pour certains artistes, si la ville pouvaient leur en prêter....!"
Ambre qui vient pour la première fois de Salon de Provence et Antoine qui est un habitué de Bourg en Bresse aiment surtout la proximité entre les gens. "On peut voir de tout gratuitement, ce qui est rare de nos jours ! Cette ambiance conviviale, clean et respectueuse , c'est incroyable , ça se voit de moins en moins !  puisque les spectacles sont gratuits, le festival est créateur de mixité sociale et cela amène la culture aux gens qui n'en ont pas les moyens. Et que la ville soit un camping géant pendant plusieurs jours , c'est très intéressant pour les mêmes raisons. Dans le festival d'Avignon, il n'y a pas ça ! On voit que le festival ne dérange pas les chalonnais et la ville se transforme en gaieté . Plein de petites fleurs de joie poussent dans les rues ! L'art apporte le bonheur dans l'esprit des gens. "
 
 
 
Propos recueillis par Maria-Corinne DELIRY
 
 
 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche