Chalon sur Saône

Jacques Ambert : « Avec ce roman, j’ai voulu faire partager ma passion pour la musique »

Info-Chalon vous avait parlé il y a peu de son tout premier roman - « Ecoute, petit… »* – et donné rendez-vous chez Gibert Joseph, à Chalon, pour le rencontrer : Jacques Ambert est venu comme prévu samedi dernier dans les locaux de la librairie du général Leclerc pour rencontrer les lecteurs et discuter de sa passion, à savoir la musique. Le retour d’Info-Chalon.

Né à Epinac, où il est revenu vivre après avoir pas mal bourlingué, Jacques Ambert a appris seul, en autodidacte donc, cette musique qu’il a enseigné toute sa vie, à partir de 1962, dans des établissements privés, à la suite d‘une rencontre avec un proviseur du Creusot.

Cette musique, qu’il a pratiquée et pratique encore, elle est au cœur de son premier roman : Ecoute, petit… Un roman qu’il a écrit « pour faire partager cette passion », « dans un langage simple », et toujours « en pensant à d’éventuels élèves ».

Ceci rappelé, si la musique est effectivement la toile de fond d’Ecoute, petit…, celle-ci cède parfois la place – et même souvent – à d’autres passions, comme par exemple la sculpture, ainsi qu’en témoigne un chapitre dédié à Camille Claudel. Elle cotoie aussi des épisodes de l’histoire contemporaine, parfois tragiques – on pense ici aux pages consacrées à Auschwitz.

Mais c’est en écoutant parler Jacques Ambert que l’on comprend le mieux en quoi elle a profondément bouleversé la vie de ce fils de mineur, dont la mère avait renoncé à l’achat d’une machine à laver, donc à un peu de répit « domestique », pour que son fils puisse apprendre la musique. Un moment de vie que l’on n’est pas sans retrouver dès les premières pages du roman, lorsque le jeune Alex, à l’issue de sa première leçon de musique, comprend que, sans piano à la maison pour faire ses gammes, il n’a que peu de chances d’accéder à ce langage que son professeur lui décrit pourtant comme « universel ».

Pour son tout premier roman, Jacques Ambert a donc choisi de parler de ce qu’il connaît le mieux, non sans talent. Il ne reste désormais plus qu’à attendre que le projet littéraire qu’il a actuellement en tête – "parler de la folie au travers de deux personnages, dont un ayant des problèmes auditifs" – prenne définitivement forme, pour vous parler de…son prochain roman, qu’Info-Chalon attend, non sans fébrilité.

S.P.A.B.

*Lire l’article d’Info-Chalon :

http://www.info-chalon.com/articles/chalon-sur-saone/2016/06/10/22668/ce-samedi-11-juin-chez-gibert-joseph-a-chalon-jacques-ambert-dedicace-son-roman-ecoute-petit/

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche