Chalon sur Saône

Assemblée Générale du Tennis Club Chalonnais : La municipalité et le Grand chalon apportent leurs soutiens

Un engagement concernant des courts couverts pour le Tennis Club Chalonnais et de deux autres pour l’agglomération chalonnaise sont la base de l’accord entre les deux parties.

C’est devant une trentaine de personnes que s’est déroulée l’Assemblée Générale du Tennis Club Chalonnais ce vendredi soir dans ses infrastructures du stade Léo Lagrange. La Vice-présidente,  Clotilde Allègre, ouvrait la séance devant une assemblée à l’écoute et inquiète de la situation actuelle. Rapport moral, rapport financier et rapport sportif étaient donc portés à la connaissance des adhérents.

Fort de ses  216 adhérents, avec le désir de compter dans ses rangs 250 licenciés, la Vice-présidente a commenté les qualités  du Club:

  • Performant, tout d’abord, par sa représentation au niveau de la Bourgogne. Ce club reconnu a obtenu deux récompenses cette année (prix du challenge du développement et prix du Club actif) et s’est classé à la deuxième position devançant des grosses écuries comme Nevers, Dijon… mais aussi par sa fierté d’avoir développé sa section sportive (Emiland Gauthey) et sa section Handisport.
  • Convivial, ensuite, avec la volonté de développer deux axes : premièrement maintenir l’esprit compétition pour les équipes engagées au niveau départemental et national et deuxièmement développer un tennis pour tous.
  • Rayonnement, par l’étoffement de sa section sportive et la prise en charge par deux éducateurs sportifs pour la venue à Chalon de jeunes joueuses et joueurs français. Le développement d’un projet en cours avec le Grand Chalon, initié dernièrement, qui fait état de deux courts couverts et deux autres accessibles, permettant au Club d’avoir une amélioration de ses structures sportives.

Enfin, le bilan financier était présenté par Aurélie Demonfaucon, qui pointait du doigt les difficultés financières du club liées à la location de la salle Blondeau d’un montant de 21 000 euros annuel qui « plombe » financièrement le club chaque année.

Le bilan sportif, quant à lui, présenté par un des éducateurs sportifs du club, permettait de mettre en avant ce club de qualité doté de nombreux champions de Bourgogne et de Saône et Loire dans différentes catégories représentées, et le maintien d’équipes au niveau national et régional.

Il était l’heure d’annoncer également que la trésorière Aurélie Demonfaucon se retirait et que trois nouvelles candidatures (Nicolas Grebot, Dominique Voiturier et Olivier Colas) allaient intégrer le Comité Directeur qui devrait se réunir dans la semaine pour l’élection d’un bureau.

 La parole était donnée  alors aux élus.  Philippe Finas, Adjoint en Charge des Sports qui  se félicitait des résultats obtenus par le club, maintenait l’engagement de la ville par la présence d’un éducateur à temps plein.  Dominique Melin, Vice-présidente, en charge des équipements sportifs d’intérêts communautaires et du soutien aux activités sportives, confirmait que le Grand Chalon allait continuer à soutenir le Tennis Club chalonnais, qu’un engagement était en cours pour la couverture de cours de tennis, qu’un groupe de travail allait se réunir pour prendre une décision suite à deux hypothèses (soit 4 cours couverts neufs ou 2 cours couverts et deux autres refaits) qui conviennent, mieux aux club et à ses attentes tout en respectant l’aspect financier. Mais surtout faire retrouver une pérennité à  ce club par un loyer divisé par deux par rapport à la salle Blondeau.  On notait la présence également de  Maxime Ravenet , Adjoint en charge de la démocratie locale et de la vie associative, Dominique Rougeron, Déléguée aux relations avec le monde culturel  et sportif, Pierre Carlot, Délégué aux sports et Jean Marc Lechatel  du Comité Fédéral de Tennis.

Météo locale

Recherche

Mode et beauté