Chalon sur Saône

9ème journée de Championnat Honneur, les chalonnais gagnent dans la douleur ! FC Chalon 1 - FC Louhans 0

Les joueurs chalonnais démontrent des valeurs et des vertus.

Le F.C Chalon, reste sur deux résultats positifs avec une victoire logique contre Paron et un nul obtenu difficilement à Mâcon. Ce dimanche, c’est un nouveau défi qui attendait les chalonnais, avec la venue du voisin louhannais, une équipe réserve difficile à manœuvrer qui parfois évolue au gré de son équipe première. Oui, mais voilà, inquiétude à Chalon car les dimanches se suivent mais ne se ressemblent pas !  Que s’est il réellement passé ?

Résumé de la rencontre !

Temps : Maussade et froid   Terrain : Pelouse à la limite du praticable  Conditions : léger vent du nord        

Affluence : 200 personnes

Carton jaune  pour FC Chalon : Condette (33’)

Carton blanc pour Chalon : Sangaré (46’ arrêt de jeu)

Carton jaune pour Louhans : Boulay (16’), Jouvenceau (89’)

Carton blanc pour Louhans : Doury (66’)

Carton Rouge : Papillon et Ducloux (entr) 93’ pour le FC Chalon

Changements pour le FC Chalon : Pépin (blessure) par Moutaoukil (51’), Sangaré par Gauthier (90’)

Changements pour Louhans: Dupont par Goga et Boulay par Moratin (36’), Konte par Jouvendeau (71’)

Arbitrage de Monsieur Aurélien Charton assisté de Messieurs Gilles Taboureau et Philippe Chanudet                       , délégué du match Pascal Faoro.

Les chalonnais sont tombés sur un belle équipe de Louhans qui ne s’en est pas laissée compter et qui a poussé pour l’égalisation en fin de match sans l’obtenir. Côté chalonnais, les joueurs ont démontré des vertus et des valeurs qui ont permis au groupe d’obtenir la victoire. Mais, que ce fût dur ! 

 

Résumé de la première mi-temps :

Dés l’entame du match, on sent deux équipes qui mettent du rythme. Mais, il ne fallait pas être en retard au stade, car si les louhannais tentent d’intimider les chalonnais par une maîtrise dés le début de rencontre, Joly qui remonte le ballon doucement de sa surface sur son aile gauche, se voit rattraper  par Condette. Le chalonnais  lui chipe le ballon et effectue un une deux avec Santa Christina qui le lance en profondeur. Condette, déborde alors sur son aile droite, pour un centre tendu repris victorieusement d’une reprise de volée à bout portant par Sangaré (FC Chalon 1 Louhans 0, 3’).  Louhans se montre dangereux avec sa ligne d’attaque, un débordement de Bayo sème la panique dans la défense chalonnaise  pour une passe en retrait sur Paillot qui remise sur Cissé dont la frappe passe à côté des buts de Romand le portier chalonnais (9’). Chalon réplique, sur une passe en profondeur de Leblanc pour Pépin démarqué côté droit, qui déborde et adresse un centre tendu à Condette, mais dégagé en toute hâte par Joly (13’). Chalon se montre dominateur mais tergiverse la fin de ses actions et Louhans se montre régulièrement dangereux en contre. Comme sur cette action où le ballon est récupéré aux abords de la surface par Boulay dont le tir est bien capté par Romand (31’). Chalon continue de pousser avec cette action initiée par Guénot qui sert en profondeur Sangaré, prêt à récupérer le ballon mais devancé par le goal Henriot qui dégage de la tête (38’). Chalon prend des sueurs froides, sur une nouvelle contre attaque menée tambour battant par l’arrière gauche Bayo, qui enrhume trois joueurs chalonnais sur son aile et sert Paillot dos au but qui voit sa frappe en pivot s’écraser sur la transversale de Romand, ballon qui revient en jeu et repris une nouvelle fois par Moratin qui tir à côté (40’).

 La mi-temps  est sifflée par l’arbitre sur le score de 1 à 0 en faveur des chalonnais

Résumé deuxième mi-temps :

Réduit à 10, on s’attend à ce que les chalonnais souffrent face à des louhannais survoltés, mais il n’en est rien bien au contraire. Chalon en infériorité numérique fait jeu égal, même si  c’est Louhans  qui commence les hostilités quand Paillot récupère le ballon aux abords de la surface, fixe Leblanc pour se décaler sur son pied gauche et enchainer par une frappe du gauche trop écrasée et facilement captée par Romand. Ce même Paillot qui affole la défense chalonnaise pour déborder côté gauche et rentrer dans la surface, enchaine par un centre qui lobe Romand qui est suppléé sur sa ligne de but par Janet qui dégage le ballon de la tête (47’). Chalon, qui réplique sur un dégagement en profondeur de Romand, récupéré par Condette qui résiste aux charges de Bayo et Joly pour se présenter seul face à Henriot qui gagne son duel face à l’avant centre chalonnais (48’). Janet, sur l’action suivante,  sert idéalement sur le côté gauche Moutaoukik qui repique au centre et enchaine par une frappe bien stoppée par Henriot (55’). Un dégagement chalonnais pour une passe en profondeur qui troue la défense louhannaise, récupérée par Guénot qui s’excentre  lors du contrôle, mais qui réussit un tir croisé, magistralement arrêté par Henriot (57’). Chalon prend peur suite à un cafouillage dans sa défense et une multitude de tirs contrés, ballon qui sera récupéré dans une forêt de joueurs tant bien que mal par Romand (58’). C’est ensuite, M’Chareck qui envoie un ballon en cloche en profondeur sur Condette cerné par deux défenseur louhannais, qui réussi en pleine course son amortie et enchaîne d’une frappe des 20 mètres bien stoppée par Henriot (65’). Les Azur et Or qui auraient pu plier la match quand Moutaoukil déborde sur son aile gauche et adresse un centre contré des deux mains par Saadi, l’arbitre désigne immédiatement le point de pénalty. Moutaoukil veut se faire justice lui-même, mais écrase trop sa frappe, Henriot parti du bon côté repousse le ballon (68’). Janet très en vue dans ce match, adresse une passe millimétrée en profondeur pour Moutaoukil  aux 20 mètres, il fixe deux joueurs louhannais pour talonner sur Condette qui dévisse sa frappe brossée, ballon qui passe au-dessus des buts (73’). C’est une nouvelle action chalonnaise entre les deux compères Condette et Sangaré qui permet au second de se présenter seul devant Henriot qui gagne son duel face à l’ailier chalonnais (74’). Condette de nouveau, qui récupère le ballon côté gauche, enrhume d’une feinte de corps  Joly et se présente dans la surface côté gauche mais sa frappe sera détournée d’une superbe parade par le portier louhannais (75’). Condette qui montre une nouvelle fois sa détermination en récupérant le ballon à hauteur de ses dix huit mètres et remonte le terrain en passant en revue tous les joueurs louhannais pour se présenter seul dans les 18 mètres adverses, mais il sera contré in-extrémis par Joly revenu à toute vitesse (86’). Louhans pousse dans les dernières minutes de la partie en obtenant plusieurs coups francs, mais confond vitesse et précipitation dans la finition (89’, 92’).

Les arrêts de jeu ne donneront rien et la fin du match sera sifflée par l’arbitre sur la victoire étriquée du FC Chalon 1 à 0.

Sur l’ensemble, tous les joueurs chalonnais sont à féliciter, néanmoins, nous délivrerons des mentions spéciales pour Leblanc et Papillon, solides en défense centrale, Guénot en capitaine courageux, Moutaoukil, bonne rentrée et toujours dans les bons coups, même s’il rate son pénalty. Mais trois joueurs ont été en évidence sur cette rencontre, le premier Janet intraitable en défense et qui apporte un soutien constant à ses attaquants, Condette qui a prouvé que c’était un véritable attaquant (physique et puissant) et Sangaré qui a montré de réelles valeurs offensives et buteur de surcroit. Côté louhannais, on a aimé les prestations de Konté et Boulay en milieu de terrain et Cissé et Paillot devant qui sont des poisons permanents.  

Réactions recueillies par infochalon.com :

Sylvain Ducloux, Entraîneur du FC Chalon : «Tout d’abord, j’aimerais dédier cette victoire à Roger Bernaud. Ensuite, je préfère cette victoire que celle de Paron, car face à une belle équipe de Louhans nous avons montré des vertus que l’on n’a jamais démontré depuis le début de saison. On a vraiment mis tous les ingrédients pour obtenir cette victoire et on a dû faire face à un rude adversaire qui n’a jamais baissé les bras ! ».

 

Météo locale

Recherche

Mode et beauté