Chalon sur Saône

Femmes à l'Honneur [Portrait 7] - Cathy Cardoso : "La gentillesse n'est pas une faiblesse"

Cathy Cardoso est une femme très active. Maman célibataire 100 % investie auprès de son fils Pablo 11 ans, manager du Buffalo Grill depuis 2007, 100 % bienveillante auprès de ses employés et attentive aux clients de son établissement, Cathy est passionnée, solidaire et vivante!

Cathy Cardoso a suivi des études à l'Université de Lyon afin de devenir traductrice de portugais. Elle entre en octobre 1999 au Buffalo Grill pour un job étudiant, se plaît dans cet établissement et n'hésite pas à poursuivre cette aventure à Nîmes puis à Villefranche-sur-Saône où elle devient Assistante. Chalon-sur-Saône est la concrétisation de ses aspirations professionnelles. "Ce qui prime, c'est avant tout la qualité de l'accueil et du service", nous confie-t-elle. Son action, tant personnelle que professionnelle, est ancrée dans la vie locale chalonnaise, c'est ainsi qu'avec son équipe, elle participe à La Chalonnaise, course organisée  afin d'aider à la lutte contre le cancer du sein. 7 de ses collaborateurs ont participé à Lansfer, une course déjantée et puis il y a aussi les partenariats, "10 ans de collaboration avec le Football Club de Chalon!", ajoute-t-elle. Cathy développe tout ce qui peut renforcer la cohésion de son équipe et c'est une vraie famille qui prend place autour d'elle.

Que représente pour vous la journée de la femme? 

Des femmes se sont battues pour nos droits donc, à mon sens, il faut honorer cette journée pour se remémorer les combats menés. 

Au long de votre vie ou de votre carrière, avez-vous vécu des inégalités hommes/femmes?

Oui, ça n'a pas toujours été facile. Il faut toujours en faire plus pour avoir la légitimité qu'aurait spontanément un homme. Il a fallu que je fasse plus, que j'accepte plus de départs à l'extérieur, plus d’heures. Même avec les clients, lorsqu'ils veulent parler au patron, ils sont toujours surpris de voir arriver une femme. Les mentalités n'évoluent pas vite, pas aussi vite que l'on voudrait. Je suis admirative des femmes chefs d'entreprise parce qu'il faut se battre pour avoir sa place.

Quelle est votre devise, votre philosophie? 

Sagan disait "prendre juste le bon côté, tout simplement". J'aime la vie, le mouvement... J'accepte les jours avec et les jours sans... Ce qui est important, c'est de rester positive.

Que défendez-vous? 

L'amour... parce que c'est un cadeau de la vie. J'aime les gens. Il faut savoir apprécier un regard, un sourire, une attention...

Que voulez-vous transmettre?

Le respect, la passion, la reconnaissance de l'autre. Dans mon bureau, il y a des photos de mes employés, des événements organisés... parce qu'on est une vraie équipe! Et sur la porte de mon bureau, on peut lire 4 mots qui me tiennent à coeur: "Plaisir, passion, estime et engagement ".

Quel est le meilleur conseil que vous ayez reçu? 

Accepter de ne pas pouvoir tout faire. Je suis très perfectionniste mais j'ai appris aussi qu'il faut savoir lâcher prise, prendre du temps pour soi. 

Le meilleur conseil que vous ayez donné? 

Je suis toujours de bon conseil pour les autres mais pas toujours pour moi. Depuis peu, je prends du temps pour moi, pour la détente. Il y a 6 mois, j'ai frôlé le pire, un grave accident est venu tout remettre en question donc forcément, après être passé par là, on se recentre... et on finit, et c'est une bonne chose, par s'accorder du temps pour soi comme aller se balader, se détendre...

Quelle est / quelles sont les femmes qui vous ont le plus influencée? 

Bardot, est pour moi, un bel exemple de femme, qui accepte de vieillir. C'est le signe d'un profond respect de soi et l'acceptation du temps qui passe...

photo transmise par Cathy Cardoso

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche