Chalon sur Saône

La mort nous a pris Lucien MATRON à 94 ans.

Par la section PCF du Grand Chalon.

Sa vie fut pleinement remplie puisqu’il s’agit d’un siècle, à quelques années près. Quel siècle : 1923 à 2017 !

Ses engagements furent toujours motivés par son exigence de justice sociale et de dignité humaine tant dans le syndicalisme Cgt, qu’au Parti Communiste dont il fut membre du Comité de Section PCF de Chalon, puis trésorier fédéral du PCF où il côtoiera notamment Waldek Rochet, Gaston Plissonnier.

Lucien était un fidèle lecteur du journal l’Humanité qu’il décortiquait chaque matin.

Nous sommes en 1940, la Drôle de Guerre arrive avec elle la capitulation de Pétain. Pour Lucien, pas question de rester spectateur tant il est fidèle aux valeurs de la République, à la France, trahies par Vichy et piétinées par le IIIème Reich avec ses atrocités. Il est incorporé dans un régiment de chars qui constituera l’embryon de la Deuxième Division Blindée du général Leclerc.

Après les campagnes militaires d’Afrique, c’est le départ pour l’Angleterre, puis l’entraînement et l’attente du débarquement pour libérer la France. En juin 1944, les opérations militaires sont lancées par les troupes alliées pour le débarquement en Normandie.

Pilote de char dans la célèbre 2ième Division Blindée du Général Leclerc, il débarque avec ses frères d’armes début août à Utah Beach. Il participe à la libération d’Alençon, puis de Paris, enfin de Strasbourg. Avec son régiment, il repousse les troupes nazies jusqu’au nid d’aigle d’Hitler à Berchtesgaden. Après la victoire, Lucien Matron est libéré en 1945 et revient à Chalon.

La guerre terminée, Lucien retrouve une activité civile à Gaz de France, entreprise liée à EDF, au sein de laquelle il fera toute sa carrière, pour terminer comme adjoint au chef du district Gaz de Chalon sur Saône après avoir gravi divers échelons dans plusieurs fonctions.

Respecté par sa hiérarchie et par ses camarades de travail, Lucien est une figure de la CGT et du Parti Communiste à l’image de Marcel Paul dont il parle à ses collègues notamment aux plus jeunes. Par son exemple, il motive ses collègues tant pour les tâches bien faites que pour les actions revendicatives.

Quelle vie et quelle fidélité à ses engagements, malgré les turbulences, les espoirs et les déceptions de ce 20ème siècle qui verra le monde bouleversé par deux guerres mondiales, les guerres d’indépendance, la naissance de la Sécurité sociale et la nationalisation des ressources énergétiques françaises EDF associé au statut des électriciens et les gaziers par deux Ministres Communistes membres du Gouvernement du Général De Gaulle à la Libération, la terrible accélération des technologies qui changeront profondément le travail, la crise systémique du capitalisme financiarisé et les luttes des peuples pour leur émancipation.

Au nom des communistes de la Fédération de Saône et Loire du Parti Communiste, de la section du Grand Chalon, je présente, à toute sa famille, toutes nos condoléances, toute notre affection, toute notre solidarité.

Ses obsèques civiles se dérouleront mercredi 5 avril à 15h15 au Crématorium de  Crissey. A cette occasion la section du Pcf présentera un hommage à la demande de la famille.

Guy Talès

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche