Chalon sur Saône

« Ensemble Choral Chalonnais » fait exploser l’église du Sacré-Coeur

Pour son troisième et dernier concert de printemps, l’Ensemble Choral Chalonnais a su subjugué son public par l’interprétation de Polyphonies d’Europe allant des Balkans à la Scandinavie.

Dans une église du Sacré-Coeur de Chalon-sur-Saône, pleine à craquer, occupée dans sa totalité des sièges soit environ plus de 300 spectateurs, l’ECC a une nouvelle fois, la veille le concert avait lieu dans l’église de Meursault, impressionné par l’interprétation de ces chants de l’Europe de l’Est et du Nord.

Le public ne s’est pas trompé. C’est debout qu’il a applaudi le travail réalisé et surtout la prestation donnée. Il est vrai que le puissant « Eli ! Eli ! » en final, du hongrois Bardos, n’a pas laissé insensible et osons le dire, a transcendé jusqu’au fonds du coeur ou de l’âme, ceux qui ont senti toute l’interprétation de l’Ecriture de ce récit de la Passion du Christ.

Les colonnes d’info-chalon.com ont déjà relaté la qualité du travail de ce choeur chalonnais dirigé par Thibaut Casters. Avec la présence du maire de Chalon Gilles Platret, accompagné de Dominique Rougeron, élue et déléguée pour le monde culturel, l’on a bien senti tout l’intérêt porté à un tel concert de haut niveau, voir de très haut niveau.

On a hâte d’entendre le prochain programme qui devrait très original autour « Light Mass » une oeuvre du lituanien Vitaukas Miskini, messe de style jazz-funck avec instruments et choeur et qui sera donné au Conservatoire du Grand Chalon ou encore du coté de Mâcon en octobre 2017. A suivre de près !

JCR

Annonces