Chalon sur Saône

TRIBUNAL DE CHALON - 8 kg d'herbe de cannabis cachés à l'arrière d'une voiture à Saint-Ambreuil

Immatriculée aux pays-bas, la voiture a attiré l'oeil des douanes, avant-hier à Saint-Ambreuil : bonne pioche. Dans une cache aménagée dans les sièges arrières, les douaniers saisissent 8 kilos d'herbe de cannabis.

Le conducteur ne parle pas un mot de français : Emin est turc et vit aux Pays-Bas depuis ses 11 ans. Il en a 25 aujourd'hui et va tâter de la prison française parce que, très endetté dejà, et dans une forme de désarroi, dit-il, il a accepté de faire un transport moyennant 2 000 € et une voiture à son nom. Transport qu'il savait illicite, sans toutefois en connaître tous les détails : il a quitté les Pays-Bas pour Barcelone. A Barcelone on lui avait réservé une chambre d'hôtel. Pendant qu'il dormait on a chargé la voiture, puis deux hommes l'ont réveillé vers 2 heures du matin, et lui ont donné l'ordre de repartir fissa. « On » lui avait dit de se méfier des contrôles en France, « on » avait raison.

Les trafiquants sont bons commerciaux, ça fait pas cher le transport des 8 kg, et ils sont à l'abri : le contrôle est tombé sur Emin, le véhicule ouvreur s'en sort sans difficulté, le donneur d'ordre reste anonyme, bref, c'est la mule qui ramasse. 8 kg de perdus mais un réseau indemne, ça reste une bonne opération.

La mule en question garde la tête baissée tout au long de l'audience. Maître Couillerot parlera pour lui : « Il craint le retour aux Pays-Bas, car il a peur d'être ennuyé pour la perte de la drogue. Il craint la sanction que vous allez décider. Il craint la sanction financière : il n'a pas les moyens de payer, l'amende demandée par les douanes vient doubler sa dette. Il ne savait pas ce qu'il aurait à transporter : c'est l'odeur dans l'a voiture qui l'en a informé. »

« C'est une atteinte à la santé publique, et monsieur y a participé d'une manière active, pour son enrichissement personnel. » Le parquet requiert 18 mois de prison, maintien en détention, et l'amende de 14 000 € demandée par les douanes.

Tête baissée, le jeune turc reçoit le verdict : 1 an de prison, maintien en détention. Il voit sa dette doublée : il y a deux jours elle était d'environ 15 000 €, elle est désormais de 30 000.

Les 8 kg partiront en fumée pour 1,78 € le gramme, et Emin part en prison pour 2000 € et une voiture.

 

FSA

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche