Chalon sur Saône

Chalon-sur-Saône, une pièce de théâtre grinçante

Programmée dans le cadre de la saison 2016-2017 de l'Espace des Arts, Scène nationale, 'La Ballade du tueur de conifères' joue sur la caricature et la provocation pour dénoncer le désenchantement de la génération Y.

S'inspirant librement du mythe de Don Juan, 'La Ballade du tueur de conifères' pose les problématiques de cette génération de trentenaires "coincée entre besoin de révolte et absence d'utopie". La plume de Rebekka Kricheldorf égratigne et n'épargne en rien cette galerie de portraits grinçants : Yann, looser trentenaire qui cumule les conquêtes féminines et se passionne pour les tests de personnalité à deux sous, cherche désespérément sa place au sein d'un groupe quel qu'il soit. Il ne vit en nanti que grâce à la fortune de son père, Franz, soixante-huitard reconverti en Chef d'entreprise qui espère encore que son fils reprendra le flambeau. D'autres personnages apportent à l'ambiance leur touche personnelle, tel Rodolphe, sorte de valet de Yann, sur-qualifié mais sans emploi, la féministe Elvira, ancienne camarade de lutte de Franz, devenue elle aussi Chef d'entreprise, sans doute, l'une des plus grandes du pays et qui se désespère du conformisme de sa fille... Bref, toute une série de personnages passés à la moulinette et placés face à leurs propres contradictions.
 
C'est Renaud Diligent qui met en scène cette pièce qui n'a pas laissé insensible le public du théâtre du Piccolo. Après des études d'Histoire de l'Art à l'Université de Bourgogne où il dirige parallèlement de 2001 à 2005 le Théâtre Universitaire de Dijon, ses recherches sur l'oeuvre de Tadeusz Kantor, le mènent à la rédaction d'une maîtrise et d'un DEA et à la préparation d'une thèse. En 2007, il intègre le Master Mise en scène et dramaturgie de Paris X / Nanterre ; s'ensuit un parcours riche en rencontres et en projets. En 2010, il crée sa propre compagnie Ces messieurs sérieux. 'La Ballade du tueur de conifères' est produite par cette compagnie et co-produite, entre autres, par l'Espace des Arts, Scène nationale.
 
" [...] Entre ascenseur social bloqué, précarité, consommation à outrance ou planification d'une vie en schéma d'entreprise, chaque personnage tente de se débrouiller et d'inventer son parcours. Mais chacun semble dire à la génération précédente : que nous reste-t-il? L'auteure nous décrit un désenchantement du monde qui prend l'aspect d'une désillusion idéologique. Et c'est bien cette question qui m'intéresse... comment faire et quoi faire aujourd'hui face à notre passé, à ce qui nous a été transmis et face à toute une génération qui préfère l'abstention ou l'oubli terrible de l'histoire... [...]", écrit Renaud Diligent à propos de ce texte de Rebekka Kricheldorf.
 
Vous pouvez encore voir 'La Ballade du tueur de conifères' : jeudi 4 mai et vendredi 5 mai à 20h au Théâtre Piccolo à Chalon-sur-Saône - Renseignements/ réservation : Tél. 03 85 42 52 12
 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche