Chalon sur Saône

A Chalon sur Saône, le sans-faute d'Emmanuel Macron

Les Chalonnais ont moins voté le 7 mai 2017 que le 23 avril 2017. Alors qu’ils avaient été 73,75% à accomplir leur devoir électoral lors du 1er tour des présidentielles, ils n’ont été que 71% à se rendre dans l’isoloir dans le cadre du 2e tour. En baisse de 2,75% par rapport à celui d’il y a deux semaines, le taux de participation de ce dimanche est en recul de plus de cinq points, si on compare avec le tour final de 2012 (71% au lieu de 76,39%).

Comme le 23 avril dernier, les bons élèves sont les électeurs du 3e bureau, situé à l’école Vivant Denon, qui sont les seuls à dépasser la barre symbolique des 80% avec un taux de 80,25%. Les autres « bons points » revenant au 26e bureau (Pablo Neruda) avec 78,03%, au 4e bureau (Vivant Denon) avec 77,31%, au 28e bureau (Rives de Saône) avec 75,71%, au 16e bureau (Les Charreaux) avec 75,48%, au 1er bureau (hôtel de ville) avec 75,39% et au 10e bureau (Saint-Jean-des-Vignes) avec 74,94%. A l’opposé, et ce n’est plus une surprise depuis bien des scrutins, c’est le 21e bureau (Pôle associatif Langevin) qui obtient le bonnet d’âne avec 37,36%. Un taux de participation néanmoins en progression par rapport à celui du 1er tour qui n’avait été que de 34,23%. Comme il y a quinze jours, l’abstention est également importante au 24e bureau (Saint-Exupéry) et au 25e bureau (Saint-Exupéry), où respectivement seulement 55,64% et 57,97% des inscrits ont voté.


Record de bulletins blancs et nuls


Si les Chalonnais ont donc été moins nombreux à déposer un bulletin dans l’urne, ils ont été aussi moins nombreux à se prononcer pour l’un ou l’autre candidat. En ce premier dimanche de mai le taux de bulletins blancs et nuls approche les 10% (8,84%). Un pourcentage important, puisque c’est comme si tous les inscrits de deux des vingt-huit bureaux chalonnais,  à savoir le 12e bureau (Saint-Jean-des-Vignes) et le 23e bureau (Saint-Exupéry), n’avait pas réussi à choisir entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. A l’occasion du 1er tour les blancs et nuls n’avaient représenté que 2,57% des bulletins. Et pour la petite histoire, le taux n’avait été que de 4,74% lors du 2e acte de 2012 et seulement de 5,61% pour la première participation d’un membre de la famille Le Pen à un 2e tour le 5 mai 2002.


Un grand chelem


Cela étant, les Chalonnais ont beaucoup plus accordé leurs suffrages à Emmanuel Macron que l’ensemble des Français et l’ensemble des Saône-et-Loiriens. Crédité de 66,10% sur le plan national et de 61,63% au niveau départemental, le candidat d’En Marche ! obtient 70,27% dans la Cité de Niépce. Le président élu y réalise le grand chelem. Ne laissant aucun des vingt-huit bureaux et aucune des quinze sections à la représentante du Front National. Il s’en est même fallu de deux voix pour qu’au Pôle associatif Langevin Emmanuel Macron ne fasse 100%, le futur locataire de l’Elysée réalisant 98,75%. L’ancien ministre de l’Economie effectue ensuite son meilleur score à l’hôtel de ville  avec 79,70%, puis à l’Est avec 79,59%, et à Vivant Denon avec 77,84%. Pour sa part Marine Le Pen résiste à Saint-Exupéry avec 38,39%, et à un degré moindre à Bourgogne-Pierre Vaux avec 34,97%, à Romain Rolland avec 34,93%, aux Charreaux avec 33,87% et à Pablo Neruda avec 33,48%.

Gabriel-Henri THEULOT

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche