Chalon sur Saône

Musée Niépce à Chalon-sur-Saône, la photographie omniprésente, omnipotente ?

Cette curieuse et jubilatoire exposition nous renvoie parfois à la nostalgie des intérieurs de notre enfance. Les plus jeunes s'y retrouveront également. C'est souvent kitsch et on adore !

La nouvelle exposition temporaire "Par-dessus tout : l'objet photographique", visible jusqu'au 17 septembre nous dit tout sur l'intrusion de ce médium dans notre vie quotidienne. "La photographie s'est immiscée dans toutes les strates de notre quotidien", c'est un fait ; et comme la nature, elle a horreur du vide. Projection de nos envies, tentatrice, provocatrice, contrefaçon - simple élément de décor - trompe-l'oeil ou poétique, il faut qu'elle imprime, peu importe le support, témoignages, souvenirs, qu'elle étale encore nos vies. Miroir de ce nous sommes, nous voilà, tel Narcisse, infiniment figés - jeu de "je", image reproduite à l'envi. "La présence de la photographie sur d'innombrables objets usuels interroge sur le rapport que nous entretenons avec l'image, sur la valeur que nous lui prêtons", nous rappelle Anne-Céline Borey, Commissaire de l'exposition.

En effet, la photographie dès son invention, mue par deux problématiques « la reproductibilité »et « l’inaltérabilité », envahit toutes sortes de supports : objets rares et précieux que sont les émaux, toile enduite, cuir, porcelaine, soie... Elle vient agrémenter des objets usuels, parfois au point d'en détourner la fonction première. 

À voir absolument : le globe de mariée, des portes d'armoire portant fièrement l'album de famille et en provenance de Gergy, la série d'Olivier Culmann sur l'ex-président Barack Obama, le service Johnny Hallyday, prêt d'une collectionneuse chalonnaise et la reconstitution d'un intérieur...

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche