Chalon sur Saône

IFSI de Chalon-sur-Saône : une belle promotion dévoilée hier, lors de la proclamation des résultats de juillet

Alors que Chalon vit au rythme du festival des arts de la rue qu’elle accueille chaque année depuis 31 ans, dans l’île Saint-Laurent, à l’Institut de formation en soins infirmiers (IFSI), des dizaines d’étudiants attendaient ce jeudi en début d’après-midi la publication des résultats du diplôme d’Etat d’infirmier. Le retour en images d’Info-Chalon.com.

Ce jeudi après-midi, à l’Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) de Chalon-sur-Saône, une certaine anxiété se lisait sur la plupart des visages des personnes massées dans les couloirs, attendant fébrilement la publication des résultats du diplôme d’Etat d’infirmier de juillet, la plus importante session du diplôme, les autres ayant lieu en mars et novembre de chaque année). Et quand Pascale Loriot, directrice de l’IFSI, est montée sur le podium pour les communiquer, le suspens était à son comble. Aussi, lorsque cette dernière a annoncé que, sur une promotion de soixante candidats, une grande majorité d’entre eux étaient « compétents pour être infirmiers ou infirmières », ce fut un immense soulagement, qui  a pris des formes d’explosion de joie parfois.

Ceci étant, en discutant avec la directrice, peu avant la proclamation des résultats, on comprenait assez vite les raisons du succès de nombre de candidats à ce diplôme nécessitant trois années de préparation, qui sont souvent un concentré au niveau des sentiments humains, intenses, denses.  Elles tiennent, pour l’essentiel, en dehors des formateurs, à la diversité et à l’innovation des méthodes pédagogiques. Ce sur quoi a insisté Pascale Loriot auprès de votre serviteur : « ce qui est important », pour former correctement des infirmiers et des infirmières, « c’est de diversifier les méthodes pédagogiques ».

Et les méthodes pédagogiques, info-chalon.com s’en faisait l’écho l’année dernière, l’IFSI de Chalon-sur-Saône a fait un énorme travail en la matière. En effet, celle-ci a mené une entreprise de rénovation de l’enseignement qu’il dispense aux futurs infirmiers qui n’est sans doute pas pour rien dans son taux de réussite, salué par la représentante de la Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH). Simulation, recours poussé aux nouvelles technologies, « Serious games »*, l’IFSI de Chalon-sur-Saône est même allé jusqu’à revoir complètement son évaluation continue des candidats tandis que, durant l’année qui vient de s’achever, elle procédé à une actualisation des vidéos utilisées dans les enseignements.

Samuel Bon

*Selon le CERIMES, "Les Serious Games (ou jeux sérieux) sont des applications développées à partir des technologies avancées du jeu vidéo, faisant appel aux mêmes approches de design et savoir-faire que le jeu classique (3D temps réel, simulation d'objets, d'individus, d'environnements…) mais qui dépassent la seule dimension du divertissement. "

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche