Chalon sur Saône

Cérémonie du 73ème anniversaire de la commémoration de la libération de Chalon-sur-Saône

Les personnalités politiques chalonnaises présentes à la commémoration

Ce Mardi, à 19 heures, se déroulait la cérémonie de commémoration de la libération de Chalon-sur-Saône survenue le 5 Septembre 1944. Ce sont environ 70 personnes qui ont participé à cet évènement. Le cortège des personnalités  accompagné par l’Harmonie Municipale de Chalon-sur-Saône s’est dirigé en direction du Monuments aux Morts.

Les différentes autorités : Jean-Jacques Boyer, Sous- préfet de l’arrondissement de Chalon-sur-Saône, Cécile Untermaier, Députée de la 4ème circonscription de Saône-et-Loire,   Jérôme Durain, Sénateur de Saône-et-Loire et Conseiller Régional représentant Marie-Guite Dufay, Présidente  du Conseil Régional de Bourgogne- Franche-Comté, Marie Mercier, Sénateur-Maire de Saône-et-Loire, Sébastien Martin, Président du Grand Chalon et 1er Vice-président du Conseil Départemental de Saône-et-Loire, Amelle Chouit, Conseillère Départementale représentant Monsieur André Accary, Président du Conseil Départemental de Saône-et-Loire, Gilles Platret, Maire de Chalon-sur-Saône, Bruno Dupuis, Directeur départemental de l’Office National des Anciens Combattants et victimes de guerre, le Lieutenant-Colonel Luc de Pillot de Coligny, Délégué Militaire Départemental de Saône- et-Loire, le Colonel Pascal Boulling, Directeur de la Base Pétrolière interarmées et Commandant d’Armes de la place de Chalon-sur-Saône,  Maître Christian Guigue, représentant Maître Agnès Ravat-Sandre, Bâtonnière au barreau de Chalon-sur-Saône,   les élus, les Associations des Anciens Combattants, les Portes Drapeaux, les Représentants des différents Corps d’Armée, officiers et sous officiers de réserve, étaient présentes pour cette cérémonie qui  s’est déroulée de la façon suivante : Diffusion du « Chant des partisans », discours du Maire de Chalon-sur-Saône, le « Chant des Africains » interprété par l’Harmonie Municipale, les dépôts de gerbes commémoratives, la sonnerie « Aux Morts » interprétée par l’Harmonie Municipale, une minute de silence, l’Hymne National, honneur aux autorités et aux Porte-Drapeaux.

« En Mémoire de la liberté retrouvée par les chalonnais le 5 septembre 1944, si nous nous limitions à l’émotion encore palpable que génère les clichés en noir et blanc  conservés de cette époque et témoignant de la liesse populaire dans nos rues,  autour des chars de l’armée B du Général De Lattre  et sur la place de l’Hôtel de Ville, noir de plusieurs milliers de chalonnais heureux, si nous nous souvenions que des visages épanouis  nous ayant narré les faits, malgré l’âge et la distance,  nous conserverions de ce grand jour de notre histoire, une image réelle mais imparfaite. Il y manquerait des destructions terribles engendrées par le dernier jour de l’occupation […] Vive la république ! Vive Chalon ! Vive la France ! » a précisé au cours de son discours Gilles Platret.

 Ensuite, une délégation restreinte était conviée dans la cour de l’Hôtel de Ville pour un dépôt de gerbe  de commémoration.

Le photoreportage info-chalon.com J.P.B.

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche