Chalon sur Saône

Les personnes qui font des apnées du sommeil plus surveillées que les personnes fichées « S »

En France, il y a vraiment deux poids, deux mesures ! Le coup de gueule d'un fidèle d'info-chalon.com

D’après un fidèle lecteur d’info-chalon.Com, une nouvelle directive est tombée des instances de la Sécurité Sociale : mettre des mouchards sur les machines qui servent à réguler la nuit, la respiration des personnes souffrant d’apnée du sommeil.

Le but est de surveiller si les personnes font bien utilisation de leur machine, au moins 3 à 4 heures par nuit ! Tout ceci, pour faire soi-disant, des économies ! Si par malheur une personne souffrant d’apnée du sommeil, viendrait à ne l’utiliser que 2 heures 30 par nuit, elle se verrait retirer sa machine sans tenir compte des problématiques sur sa santé engendrées par la suite.

Ce que l’on peut donc constater, c’est que ces personnes qui font des apnées du sommeil sont plus mal considérées par la société française que les fichés S, qui eux, devraient avoir un mouchard au cul !

Je ne suis pas sûr que le prêt d’une machine de l’apnée du sommeil coute plus cher à la société française, quand on sait que leur propre vie dépend d’un appareil dont il faut parfois plusieurs mois pour s’adapter, alors que les "terroristes bien souvent  fichés S, eux, par leurs actes cruels détruisent des familles entières sans tenir compte des conséquences et des séquelles à vie infligées aux familles !"

"C’est vraiment une honte", voilà le ressentiment de notre fidèle lecteur !

J.P.B.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche