Chalon sur Saône

9ème journée de « Régional 1 » : FC Chalon 2 - Garchizy 0, découvrez les réactions de l’entraîneur chalonnais.

Faire abstraction de toute la polémique autour du club pour porter haut ses couleurs, voilà ce que les joueurs chalonnais ont accompli !

Le F.C Chalon recevait ce dimanche à 14 heures 30 sur son terrain emblématique « Jean Pierre Adams », la solide équipe de Garchizy, 4ème au classement général  et qui reste très difficile à manœuvrer. Les joueurs de la Nièvre réputés au jeu physique ne sont pas venus en terre chalonnaise pour s’en laisser compter. Dans un contexte difficile, dans quel état d’esprit les joueurs chalonnais allaient-ils pouvoir évoluer tant les rumeurs sont incessantes autour du club ? Que s’est-il réellement passé ?

Résumé de la rencontre

Temps : Maussade, pluvieux et froid                 Terrain : Pelouse                  Conditions : Praticable           

Affluence : 80  personnes

Carton jaune  pour FC Chalon : Fantaccione (jeu dangereux 37’)

Carton jaune pour Garchizy : Lagrib (Simulation 56’)

Carton blanc : Jiyad (anti jeu)

Changements pour le FC Chalon : Leblanc (blessure) par Santa Christina (22’), Sangaré par Desmoulins

Changements pour  Garchizy: Chetioui par Jiyad (45’), Traoré par Mesdoud (84’)

Bon arbitrage de MonsieurFabrice Simard assisté de Messieurs Alexandre Dura et Cédric Jung         

 Délégué du match : Monsieur Jonathan Contant

C’est une très belle équipe de Garchizy qui est venue défendre ses chances sur le terrain du FC Chalon. Mais les joueurs icaunais sont tombés sur des chalonnais révoltés par ce qui se passent autour d’eux se sentant frustrés et impuissants face à la situation dans laquelle se trouve leur club. Ils ont donc réagi de la plus belle manière qui soit en défendant les valeurs et l’image de la ville par une belle victoire dans une rencontre de haute intensité. Une chose est sûre, c’est qu’ils ne méritent en aucun cas d’être puni à la place des autres et de ne pas continuer  dans ce Championnat Régional.    

 Résumé de la première mi-temps :

Le match commence avec une belle occupation de terrain de l’équipe de Garchizy qui ne laisse pas d’espace aux chalonnais, avec un pressing assez haut et un rythme assez soutenu, qui oblige les azur- et-or à rester très méfiants hors de leur base. La première action est d’ailleurs icaunaise avec Lagrib qui sert en profondeur dans un trou de souris son ailier gauche Dosso qui seul devant Romand le gardien chalonnais, perd son duel (8’). Le jeu commence à se stabiliser en milieu de terrain avec Gauthier qui récupère un ballon pour servir De Chanterac aux abords de la surface,  pour un relais sur Guenot lancé en profondeur qui voit le portier visiteur Morel, le devancer d’un rien sur sa sortie (18’). Chalon s’enhardit un peu avec une montée rageuse de Papillon qui sert idéalement en profondeur dans la surface côté droit l’avant centre chalonnais Berardi, pour un centre en retrait qui trouve De Chanterac dont la frappe passe à ras le poteau gauche de Morel qui semblait battu (27’). Chalon frôle la catastrophe suite à un coup franc sur Chetioui à la limite de la surface, Altchoul place son ballon et envoie un missile en pleine lucarne droite repoussée d’une belle verticale par Romand qui effectue une nouvelle parade face à Dosso qui venait de récupérer le cuir, et qui voulait le propulser dans les filets chalonnais (30’). Chalon  lui aussi bénéficie d’un coup franc aux abords côté droit de la surface, tiré rentrant au deuxième poteau par Fantaccionne, mais magnifiquement détourné par Morel vigilant (32’). Sur un corner tiré par Fantacionne côté droit, les chalonnais vont ouvrir le score, quand Papillon d’une détente verticale va propulser le ballon d’une tête décroisée dans le petit filet de Morel, complètement battu (FC Chalon 1 - Garchizy 0, 40’). Garchizy n’a pas accepté la situation et se lance dans une occupation du camp chalonnais mais se découvre. Sur un contre rondement mené Gauthier sert   Sangaré qui enrhume son adversaire, l’ailier droit chalonnais sert Berardi dans la surface dont la frappe est superbement détournée par Morel (44’).  

La mi-temps  est sifflée par l’arbitre sur le score de 1 à 0 pour le FC Chalon

Résumé deuxième mi-temps :

Après la pause des citrons, ce sont deux équipes qui se neutralisent en milieu de terrain sous la surveillance des arrières gardes, qui ne laissent rien passer d’un côté comme de l’autre. Il faut attendre une nouvelle intervention et récupération,  pour voir le milieu défensif chalonnais Gauthier servir idéalement De Chanterac aux avants postes qui donne un caviar de passe en profondeur à Guenot qui voit la frappe de l’ailier gauche chalonnais fuir la lucarne gauche de Morel venu à sa rencontre (54’). Immédiatement, la réplique ne se fait pas attendre et sur un contre rondement mené Altchoul, l’attaquant sert entre deux joueurs chalonnais Lagrib qui s’enfonce dans la surface mais voit le portier chalonnais lui plonger dans les pieds pour récupérer le ballon (55’). Le joueur s’effondrera dans la surface réclamant un pénalty et sera sanctionné par l’arbitre pour  simulation. Chalon qui va souffrir une nouvelle fois quand Altchoul récupère le ballon côté droit, voit  Romand  sortir de sa cage, pour un centre en retrait repris de la tête par El Kobbi, ballon repoussé sur la ligne des 6 mètres par Fantaccione (78’). Suite à un nouveau ballon récupéré par le milieu défensif Gauthier et un centre de De Chanterac dans la surface, la défense icaunaise cafouille et Berardi en profite pour récupérer le ballon et entre deux défenseurs, envoie une frappe puissante qui voit le ballon se loger en pleine lucarne (FC Chalon 2 – Garchizy 0, 79’). Suite à la nouvelle rentrée en jeu de Sangaré, ce dernier va récupérer le ballon côté droit aux abords des 18 mètres, et sur un contrôle orienté pied droit, il va placer son ballon pour son pied gauche et enchaîner d’une frappe puissante du gauche bien captée par Morel (85’). La dernière action sera chalonnaise suite à un corner tiré par Fantaccione, le ballon arrive dans les pieds de De Chanterac aux six mètres, qui ne se fait pas prier pour frapper au but, mais ballon bien repoussé sur sa ligne par Morel (87’). L’arbitre sifflera la fin du match sur la victoire du FC Chalon 2 à 0          

Côté chalonnais, si toute l’équipe est à féliciter, saluons les prestations de Papillon et Fantaccione en défense, Bernaud et De Chanterac pour leur combativité en milieu de terrain, Berardi et Guenot au four et au moulin et qui ne se sont pas économisés. Mais deux joueurs méritent encore plus les honneurs : Gauthier tout d’abord, le milieu de terrain défensif  a récupéré un nombre incalculable de ballons dans les pieds des joueurs icaunais. Romand ensuite, le gardien chalonnais auteur d’un grand match et qui a sauvé son équipe en effectuant de belles parades, toujours bien placé pour contrarier  les attaquants de Garchizy .  

Côté de Garchizy , on a aimé les prestations du stoppeur Traoré Z qui reste très propre dans ses interventions, Yachaoui qui n’hésite pas à apporter le danger et le surnombre, le milieu défensif  Traoré A aux trois poumons, Altchoul et Dosso qui accompagnés de leur capitaine Lagrib sont très remuants et sont des dangers permanents.

Réactions de l’entraîneur chalonnais Sylvain Ducloux : « Au-delà  du résultat qui satisfait tout le monde, et du classement, qui nous positionne dans les 4 premiers du classement car on passe devant Garchizy, c’est surtout le contenu qui a été hyper consistant du début à la fin et que l’on avait été incapable de faire depuis le début de saison, même lors de nos victoires précédentes. C’est donc une satisfaction de ce côté-là. Tout le monde a donné ce qu’il fallait, aussi bien à la récupération du ballon, que pour attaquer. Félicitations aux garçons ! On connait la situation du club, on ne va pas le redire mais elle est bien là, elle pèse, il y a des rumeurs, donc faire abstraction de tout cela pour porter haut et fort les couleurs du club sur le plan sportif, c’est bien. De mon côté, émotionnellement, cela fait chaud au cœur parce que ce n’est pas toujours évident de trouver les bons mots, mais quelque part ces joueurs là, ils savent répondre aux exigences qu’on leur demande et je suis très fier d’être leur entraîneur aujourd’hui ! ».       

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche