Chalon sur Saône

A l’occasion de l’évènement du « Beaujolais nouveau », les commerçants disent ce qu’ils en pensent

Cette année moins d’arômes exotiques ! Le photoreportage d’info-chalon.com

A l’occasion de l’évènement « Le Beaujolais nouveau », info-chalon.com a fait le tour des commerçants qui participent à l’événement afin de recueillir  leur sentiment sur ce nouveau millésime.

Au « Cellier Saint Vincent » 12, place Saint-Vincent- 71100 Chalon-sur-Saône, Pascal Laville apportait les précisions suivantes : « Là pour le coup, c’est un beaujolais moins mûr que 2015 et 2016 mais qui gagne en qualité de fraîcheur. Il dégage néanmoins les arômes de fruits rouges comme la cerise, les framboises… Je propose à ma clientèle six cuvées différentes avec le petit mâchon qui va avec ». 

« Les Trois Greniers » 7 rue Saint Vincent à Chalon-sur-Saône, Ludovic Hédoire, le propriétaire remarquait  « Pour ce beaujolais 2017, je trouve qu’il ressemble beaucoup à la cuvée de 2015 qui avait connu le soleil. Moi, je travaille avec un vigneron indépendant qui élève et travaille ses vins comme des vins de garde, mais sans ajouter d’artifices, c’est pour cela qu’il est de qualité ».

Au bar de nuit à l’enseigne « Cassius », situé 70 rue aux Fèvres à Chalon-sur-Saône, Christophe Paillard propose le beaujolais « La cuvée à la con », et déclarait : « J’ai choisi ce beaujolais pour son côté fruits rouges allant des arômes de la griottes aux framboises… Je mets également à disposition de ma clientèle une planchette de charcuterie qui s’accompagne très bien avec ».

Au bar restaurant « Le Purgatoire » situé 2, rue Porte de Lyon à Chalon-sur-Saône, Hervé Simenay précisait : « cette année, il est bien meilleur que d’habitude. Il ressemble a du vrai vin car les autres années il y avait trop de parfum. Il a moins d’arômes et néanmoins, il est plus parfumé sur le côté fruits rouges ». 

Situé 14, rue Saint Vincent, à Chalon-sur-Saône, Pascal Guillet propriétaire du bar « Le Paradis » spécialiste de la Chouffe, proposait néanmoins à sa clientèle du Beaujolais nouveau : « Je ne suis pas vraiment un fan de ce type de vin, mais il est vrai que cette année, il a moins d’arômes et il est beaucoup plus fruité ».

Situé dans l’enceinte du Conservatoire du Grand Chalon, Sabih Khalid de la cafétéria  « Le Music Hall Diner » avait organisé également une petite réception pour fêter le beaujolais nouveau : « C’est un bon cru cette année, pas de goût de banane, mais plutôt des arômes de fruits rouges. Idéal pour le proposer avec un plat ou pour le servir en sauce marchand de vin ». 

Au Bar-Brasserie « Ï  Touch Coffee », 27 boulevard de la République 71100 Chalon Sur Saône, dirigée par Florence Schaefer, pour fêter l’événement, on avait même organisé une animation musicale. Quant au beaujolais nouveau, elle remarquait : « la cuvée que je propose à ma clientèle est apprécié car elle très fruitée avec des arômes de fruits rouges mais accompagné aussi d’arômes de noisettes et noix ». 

Situé 3, boulevard de la République à Chalon-sur-Saône, le bar le V.O de Philippe Rebouillat était plein à craquer lors de la soirée du beaujolais nouveau. Accompagné de ses parents la réponse était commune : « Cette année, nous le trouvons très bon et surtout très fruité au goût de cerises noires! ».

Beaucoup de monde aussi chez Fabien Dupuis gérant du bar de nuit « AB Solutely’ Fab », situé 37 rue de Strasbourg à Chalon-sur-Saône, pour lui : « Je trouve que le beaujolais que je propose à ma clientèle est très fruité avec un côté « griottes » qui gratte un peu le palet ».

 Chez « Bio Soph », situé 13 rue Au Change à Chalon-sur-Saône, Sophie Coulon, la propriétaire du magasin  précisait « Cette année le beaujolais est très porté sur le côté fruits rouges sans goût de banane comme les autres années»

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche