Chalon sur Saône

Succès de la « Rencontre sur le mouvement hip-hop » à la Maison de quartier des Près-Saint-Jean

Prolongez l’expérience hip-hop, ce soir. Un évènement organisé par l’Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône.

Jeudi soir, à 18 heures 30,  à la Maison de Quartier des Près-Saint-Jean, 1 rue Winston Churchill à Chalon-sur-Saône, l’Espace des Arts avait organisé une rencontre pour le public sur le thème « Rencontre sur le Mouvement hip-hop ».

Un événement animé par Youval (nom de scène), speaker de référence de battles de danse hip-hop en France et légende de la scène underground depuis les années 1980  et Olivier Lefrançois, danseur, chorégraphe et pédagogue.

Une quarantaine de personnes ont assisté à cette conférence interactive qui s’est déroulée dans une très grande convivialité. Le public a pu se plonger dans l’histoire de la création jusqu’à sa reconnaissance par les institutions politiques et culturelles françaises. Un débat qui a permis de mieux comprendre cette danse, basée sur le combat pour le vivre ensemble et le respect des métissages, mais également se confronter à deux voire plusieurs personnes lors de battles hip-hop, et non pas, par la violence physique. Ce phénomène va se développer au début des années 1970 par du Rocking, en 1977 par le Break Dance et relayé par des radios pirates de l’époque et des scènes mythiques parisiennes (en 1984, le « Bataclan » proposait une salle seulement les samedis après-midi et dimanche après midi), pour finir par l’essor qu’on lui connait aujourd’hui.

Youval  n’hésitait pas à préciser : « A cette époque, la discipline du hip-hop te permettait de passer de la phase inconnue à une personne connue. Mais pour arriver à cela, j’ai dû me battre ! C’est pour cela que j’ai été dans tous les endroits, les plus chauds pour défier les plus forts afin d’être reconnu. Cela n’a pas été facile quand j’ai commencé, car nous, les danseurs hip-hop, on portait tous le surnom de « Zoulou », car c’était une discipline qui était essentiellement pratiquée par la culture noire et arabe […].  Olivier Lefrançois ajoutait « Ce qui me plaît dans cette discipline, c’est la valeur qu’elle porte au métissage et s’il y avait conflit entre deux clans, c’est lors de battles que l’on s’expliquait. On ne répondait  pas par la violence mais par un côté artistique : le hip-hop. Cette culture qui, il faut bien le dire est née au tout début dans les années 75 et 76, s’est créée aussi un peu à cause du chômage, mais elle a su développer une valeur commune entre nous, les danseurs, le partage ! […] ».

Cette rencontre a ravi l’ensemble des participants. Pour mieux connaître ce phénomène hip-hop, rien de mieux que de vous rendre, ce soir, au Théâtre du Port Nord à Chalon-sur-Saône, pour assister au battle géant organisé par l’Espace de Arts à partir de 19 heures. Ambiance garantie !

Photoreportage info-chalon.com

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche