Chalon sur Saône

Musique et danse, le Conservatoire du Grand Chalon propose samedi une création maison

‘En regardant le Zeppelin…’ regroupe 5 musiciens du Conservatoire (les professeurs : Raphaël Plet, Pauline Schneider, Stéphanie Huteau, Joël Lorcerie et Jean-Marc Weber) et le Jeune Ballet Bourgogne-Franche-Comté qui signe avec ce spectacle-concert son tout 1er travail de composition sous le regard bienveillant de Philippe Cheloudiakoff. Rencontre…

Présenté dans le cadre d’un salon (3)… pas comme les autres, ‘En regardant le Zeppelin…’ propose plusieurs pièces : C. Debussy (En blanc et noir, pour piano 4 mains), G. Antheil (Ballet mécanique, sur un film de Fernand Léger), E. Satie (Parade. Version pour deux pianos et percussions), et les créations bruitistes pour musique électroacoustique de Jean-Marc Weber. Les 9 danseuses du Jeune Ballet Bourgogne-Franche-Comté danseront sur Parade, de Satie, pour lequel elles ont pensé la chorégraphie ; un travail commencé au mois de novembre dernier pour aboutir à une représentation qui sera donnée samedi 10 mars à 17h, à l’Auditorium du Conservatoire du Grand Chalon.

« Nous avons travaillé sur la thématique de personnages et nous avons voulu un ‘Parade’ un peu loufoque pour garder l’esprit de Satie », nous explique Philippe Cheloudiakoff, avant de poursuivre, « ‘En regardant le Zeppelin…’ est né d’une proposition de Raphaël Plet et de Pauline Schneider à laquelle nous avons répondu avec enthousiasme ». Si le chorégraphe, également Directeur adjoint danse du Conservatoire du Grand Chalon, est à l’origine de la conception de la scénographie et de la mise en scène, c’est bien le Jeune Ballet Bourgogne-France-Comté qui signe la composition chorégraphique. « Je ne voulais pas que ce ne soit qu’un ballet d’interprétation. […] La composition chorégraphique est une belle expérience mais un travail difficile. On rencontre tellement de chorégraphes avec des manières de travailler différentes que l’on ne peut pas être seulement interprète. Beaucoup font improviser les danseurs et se nourrissent de leurs propositions pour concevoir les chorégraphies ». C’est donc une chance et une vraie opportunité pour les danseuses du Jeune Ballet Bourgogne-Franche-Comté de se confronter à ce travail exigeant, entourées de musiciens de talent. Un spectacle-concert à ne pas manquer !

Samedi 10 mars à 17h, Auditorium du Conservatoire du Grand Chalon - Renseignements / Réservation : Tél. 03 85 42 42 65

SBR- Photo : CRR du Grand Chalon ,Le Jeune Ballet Bourgogne-Franche-Comté en répétition

Pour en savoir plus que ce salon musical : "Le zeppelin, c’est cet objet volant inventé au tournant du XXe siècle, qui a survolé le premier quart du siècle et traversé la Grande Guerre. Figure symbolique de ce spectacle, il représente l’envol ou plutôt l’arrachement d’une civilisation renaissante à son effroyable chaos. Partant du piano de Debussy, nous nous envolerons peu à peu vers l’après-guerre, avec une étape du côté du cubisme coloré de Satie/Picasso, avant d’atterrir dans le monde merveilleux et fascinant de la mécanique très huilée et novatrice de George Antheil. De 1915 à 1923, il n’y eut que quelques années, mais il reste surtout une impression d’immense voyage vers un renouveau… les yeux tournés peu à peu vers un ciel moins sombre et des Zeppelin apaisés."

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche