Chalon sur Saône

 Journée internationale : la Ville de Chalon s’engage concrètement contre les violences faites aux femmes

Les violences qui s’exercent au sein des familles touchent en premier lieu les femmes.

 

En France, une femme décède pratiquement tous les trois jours, victime de son conjoint ou de son ex-conjoint

 

Face à cette situation, nous avons souhaité, avec mon équipe municipale, faire de Chalon une ville-pilote dans la prise en charge des victimes.  

 

Le réseau de lutte contre les violences intrafamiliales (réseau ViF), que nous avons lancé à Chalon en novembre 2015, en nous associant de multiples partenaires institutionnels, est une priorité de la Ville. Nous l’avons doté de moyens humains et matériels qui nous permettent de répondre dans sa globalité à la détresse des femmes victimes de violences.

 

Depuis cette époque, nous avons aidé 158 victimes, dont 96% sont des femmes. Dans trois quarts des cas, des enfants étaient impliqués.

 

Concrètement, une femme victime de violences intrafamiliales, qu’elle nous contacte par le numéro vert (0 800 800 071) fonctionnant 24 h sur 24 et 7 j sur 7 ou qu’elle nous soit signalée par la police, est prise en charge dès le commissariat grâce à un agent de la Ville, qui s’y trouve installé pour lui venir en aide. Elle est accompagnée, par la Ville et les nombreux partenaires du réseau, dans toutes les démarches nécessaires à sa situation. Dans un certain nombre de cas, nous lui proposons un logement communal d’urgence spécifiquement aménagé et sécurisé 

 

Cette année, Chalon poursuivra le renforcement de son réseau ViF par :

 

1° L'ouverture d'un second logement dédié :

Un second logement entièrement dédié, sécurisé et aménagé pour les victimes, accompagnées ou non d’enfants, ouvrira ses portes dans le second semestre 2018 sur le territoire chalonnais. Les travaux ont d’ores et déjà démarré. 

 

 

 

 

2° La poursuite d'une formation commune à tous les membres du réseau VIF et aux professionnels de santé : 

Des sessions de formation seront proposés dès le premier trimestre 2018 et jusqu’à l’été (3 à 4 demi-journées). 

 

3° La construction d'un véritable parcours santé intra hospitalier : 

Dans le but d’améliorer la prise en charge des soins psycho-traumatiques des victimes de violences intra familiales, violences conjugales, un comité restreint a été créé entre le Centre hospitalier William-Morey et la Ville. L’enjeu est de parvenir à construire un véritable parcours santé intra hospitalier dédié aux ViF. 

 

4° Le lancement d’une campagne de sensibilisation des lycéens : 

Pour la seconde année consécutive, le réseau ViF poursuivra ses actions de sensibilisation auprès des jeunes. Pour 2018, le thème retenu est le harcèlement de rue. Des outils ont été créés et un flyer sera diffusé. 

 

5° La poursuite du travail sur les violences et les questions de parentalité

Le Réseau ViF de Chalon soutient les partenaires dans l'ouverture d'un espace de rencontre et plus particulièrement d'un lieu pour le "passage de bras" pour accompagner les parents et les enfants qui vivent au sein de violences.

 

Cette cause nous tient à cœur. Nous veillerons à ce qu’elle demeure prioritaire en lui dédiant les moyens nécessaires et en la faisant connaître car le réseau ViF chalonnais, qui répond efficacement à un véritable besoin, peut et doit servir d’exemple partout en France.

 

 

Gilles PLATRET 

Maire de Chalon-sur-Saône

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche