Chalon sur Saône

Le Conseil Municipal de Chalon sur Saône rend hommage à Paul Alexandre

La séance dédiée au débat d'orientations budgétaires s'est ouverte par un hommage émouvant à Paul Alexandre, figure incontournable de la vie politique et commerciale chalonnaise de ces quarante dernières années.

"Paul ALEXANDRE nous a quittés le jeudi 25 janvier dernier, jetant dans l’âme de ceux qui l’ont connu une tristesse véritable.

Profondément investi dans la vie de notre cité qu’il aimait tant pour y être né, Paul Alexandre restera à jamais une figure particulièrement emblématique de Chalon-sur-Saône. 

Commerçant bien connu du Boulevard de la République, Paul s’était notamment investi dans la vie municipale en effectuant à compter de 1983 trois mandats en tant qu’adjoint au maire Dominique PERBEN.

Nous lui devons en particulier la création de Chalon dans la rue qui fait aujourd’hui partie de l’ADN de notre Ville et qui contribue à la faire rayonner sur le plan national, comme Paul portait en lui l’ADN de Chalon-sur-Saône. 

Paul Alexandre était un homme d’écoute, un homme de dialogue, un homme sensible, profondément attaché au bien-être de son prochain. 

Au comité des foires ou au sein d’associations de commerçants, il a travaillé à la dynamisation de notre Ville. Dans les clubs services, et notamment le Kiwanis Doyens qu’il présida, il a œuvré pour tenter de gommer les injustices en se tournant vers nos concitoyens les plus défavorisés. 

Au-delà de la légitime émotion qui a gagné nombre de Chalonnais à l’annonce de sa disparition prématurée, le souvenir de Paul laissera un grand vide pour notre cité. 

C’est notre reconnaissance que nous souhaitons lui manifester aujourd’hui de façon solennelle au sein de notre conseil municipal. 

A son épouse Anne,

A sa fille Aude,

A toute sa Famille,

J’adresse, au nom de l’ensemble du conseil municipal de Chalon-sur-Saône, nos plus sincères condoléances". 

C'est par ces mots que Gilles Platret a souhaité ouvrir la séance du conseil municipal de Chalon sur Saône, en présence d'Anne et Aude Alexandre, avant de procéder à la traditionnelle minute de silence, très émouvante. 

L.G

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche