Chalon sur Saône

5 ans déjà !

On a fêté le 5e anniversaire de l'auto-école solidaire située aux aubépins

Ce mercredi on fêtait l’anniversaire de l’auto-école portée par la régie de quartiers de l’ouest chalonnais. 5 ans déjà !

L'auto-école est rattachée à un dispositif qui s’appelle, le point mobilité qui regroupe un service de location de voitures ou scooters, un garage solidaire et un service de renseignements et d’informations sur les déplacements et sur l’auto-école. Cet ensemble forme donc le point mobilité. Ce dispositif est financé par le Grand Chalon, le Conseil régional et départemental et l’État.

Yannick Barbier, directeur de la régie de quartiers : « Nous fêtons non seulement les 5 ans de l’auto-école, mais également les 85 permis qui ont été obtenus. » Cette auto-école n’est pas ouverte à tous les publics ? Yannick Barbier : « Non, ce sont des personnes qui nous sont orientées par un tiers prescripteur, par des référents, comme les conseillers Pôle emploi, la Mission locale… Il faut des conditions particulières, des critères d’accès. Il faut un projet professionnel. »

L’auto-école est implantée dans le quartier des Aubépins, mais elle bénéficie à l’ensemble du territoire chalonnais et même au-delà. Elle est composée de deux moniteurs, une secrétaire, un directeur et de deux voitures à double commandes. Elle reçoit une trentaine de candidats par an. A signaler que c’est la seule auto-école associative du département.

Yannick Barbier : « A cet emplacement, c’était une boucherie. Tout a été refait. Il nous aura fallût une année pour le montage de ce projet. Et c’est une belle réussite, c’est un dispositif qui fonctionne et qui a du sens. C’est une auto-école différente par son approche avec les candidats, une approche humaine et pédagogique. Il y a un vrai lien qui s’établi avec le candidat. Il y a une vraie connaissance de la situation. L’objectif c’est l’obtention du permis, certes, mais pas que… on essaye de faire avancer la situation. L’auto-école reçoit une quarantaine d’élèves par an. Nous pouvons nous féliciter également de ce taux de réussite qui est de 90% à la première présentation. Il faut retenir cette moyenne d’un an pour l’obtention du permis. »

Amelle Chouit, adjointe en charge des affaires sociales, Solange Dorey, Présidente de la régie de quartiers et Bernadette Vellard, conseillère municipale déléguée en charge des relations avec les associations de quartier, personnels, anciens et nouveaux élèves s'étaient retrouvés afin de fêter cet anniversaire.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche