Chalon sur Saône

Elections municipales de 2020 à Chalon-sur-Saône : « Chalon Itinéraire (s) Bis » compte bien se frayer un chemin!

« Ce qui nous a donné envie de faire quelque chose ensemble, c’est l’insatisfaction qui était la nôtre quant à la politique déplorable menée à Chalon-sur-Saône, au cours de ces trois dernières années », a déclaré son Président Gaël Perron.

Vendredi soir, la nouvelle association en vue des élections municipales, « Chalon Itinéraire (s) Bis » composée de son président Gaël Perron (chalonnais depuis 9 ans, enseignant), de son trésorier Etienne Boggio (chalonnais depuis 11 ans, marié 2 enfants, enseignant), des membres administrateurs Sophie Lartaud (chalonnaise depuis 1988, mariée 2 enfants, ex présidente de Chalon autrement, enseignante) et Marc Ravet (chalonnais depuis 15 ans, enseignant), tous militants dans différentes associations chalonnaises, avaient donné rendez-vous pour une conférence de presse devant les médias chalonnais.   

Cette nouvelle association à orientation politique qui s’est créée le 11 Novembre 2017 est constituée de chalonnais venus d’horizon divers et se fixe comme objectif de "penser la ville avec ses habitantes et ses habitants d’une autre façon, et fédérer toutes les chalonnaises et chalonnais qui partagent les valeurs suivantes : la solidarité, l’humanisme, la concertation, la promotion d’initiatives citoyennes des habitants de tous les quartiers de Chalon, le vivre ensemble. Cette association va s’employer à utiliser une méthode de travail démocratique et transparente basée sur : l’écoute, la réflexion, et l’équité pour tous."

Elle s’est donnée deux ans pour échanger avec les chalonnaises et chalonnais, développer des nouvelles orientations ou projets de la ville aux contacts des habitants, les expertiser, les préparer et les budgétiser dans la perspective de les proposer pour les prochaines municipales et  les faire aboutir avant 2026.

Ainsi, « Chalon Itinéraire (s) Bis », se concentrera sur des pôles prioritaires et régaliens de la politique de la ville : l’éducation, l’espace public, la vie culturelle, l’activité associative et quelques axes transversaux liés aux pôles prioritaires comme l’attractivité économique du territoire au bénéfice du plus grand nombre, la sécurité, le sport, les cantines scolaires, le commerces, les quartiers…

Son Président, a insisté sur le fait « Avec nous, ce ne sera pas comme actuellement avec la majorité en place : notre maire coordonnera une équipe d’adjoints pleinement responsables de leur délégation, qui seront autonomes mais solidaires d’un projet commun préparé et discuté ».

Info-chalon.com  a posé quelques questions :  

Qu’est-ce qui vous a rassemblé ?

S.L : « Ce qui nous a rassemblé, c’est notre parcours militant. On est tous militants associatifs dans des associations culturelles, politiques ou autres,  et on a tous plus ou moins  mis le militantisme politique de côté pour essayer de faire de la vraie politique sans le militantisme attaché à un parti ! ».

G.P : « Ce qui nous a réuni aussi, et ce qui nous a donné envie de faire quelque chose ensemble, c’est l’insatisfaction qui était la nôtre quand à la politique déplorable menée à Chalon-sur-Saône, au cours de ces trois dernières années, parce que Chalon, malgré ses atouts, ne semble pas profiter et rayonner autant qu’elle le pourrait et qu’elle le devrait. Et malheureusement, quand Chalon fait l’actualité, c’est trop souvent en termes de polémiques ! Au lieu de rassembler, d’apaiser et favoriser le vivre ensemble, au contraire depuis trois ans, on est plutôt dans des petites phrases malsaines qui opposent les différents quartiers, quand ce ne sont pas les chalonnais eux mêmes. On a d’ailleurs plein d’exemples (les repas à la cantine, entre autres ».

Pourquoi ce titre « Itinéraire bis », que signifie t’il vraiment ?

S.L : «En fait le terme montre un autre chemin car de par nos parcours militants, on pense que le chemin de gouvernance municipale, il peut exister autrement ! ».

Votre liste se présentera t’elle pour les municipales de 2020 ?

E.B : « Si avec les chalonnais, on peut faire des propositions concrètes sur la table pour 2020 et avoir le soutien pour les porter, alors oui, nous serons non seulement présent mais nous nous engagerons aussi pour les faire aboutir avant 2026 ! ».

G.P : « Mais notre aboutissement au départ, c’est de réfléchir ensemble, de proposer, des choses pour les chalonnaises et chalonnais, d’arriver à les dessiner, et d’arriver à construire des propositions et de pouvoir les porter. Ensuite, c’est aussi de fédérer des gens, des talents, des gens compétents, pour aboutir à des projets concrets et réalisables financièrement.

Combien êtes-vous actuellement et vos rangs comptent-ils des personnes connues venant du milieu politique local ? 

S.L : « Alors nous sommes 30 actuellement, on laisse venir les gens qui sont d’accord avec le projet, avec la posture que l’on veut proposer, et après libre à eux d’appartenir à un parti politique ou pas, mais oui pour répondre à votre question, il y a des gens connus dans le milieu politique qui nous ont rejoints ! ».

Pour les prochaines municipales, s’il doit y avoir des alliances, comment vous situez-vous ?

E.B : Des alliances ? Nous, on ne s’interdit rien ! Mais nous allons d’abord proposer nos idées et notre projet ! Mais actuellement, on n’est pas là pour faire du bruit, pour que les gens nous proposent des places, ce n’est pas du tout notre démarche d’aujourd’hui.

G.P : Nous ne sommes ni de gauche, ni de droite, ni insoumis, ni en marche et nous accueillons tous ceux qui veulent venir défendre nos idées et nos valeurs. C’est vrai que si actuellement les adhérents sont de gauche, et même si cela va d’insoumis à écologistes et socialiste, nous nous revendiquons sous aucun parti politique, sauf le nôtre « Chalon Itinéraire (s) bis ! ».  

Quels sont vos thématiques de travail actuellement ? 

S.L : « Alors actuellement les étapes, c’est de pouvoir travailler sur les thématiques qui nous intéressent, les trois axes qui sont :  la culture, l’éducation et l’aménagement du territoire et de partir à la rencontre des gens afin de proposer des moments de rencontre pour pouvoir échanger autour de ces choses-là, lors d’ateliers, afin de prendre ce qu’il y a de meilleur, de toute façon, on ne joue pas notre place en politique, donc on peut tout se permettre!».

Siège social de l’association Chalon Itinéraire (s) Bis : 5 rue du Pont de fer à Chalon-sur-Saône (aubépins).

Site pour les contacter : contact@chalon-ib.org  

   

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche