Chalon sur Saône

Le barreau de Chalon-sur-Saône a voté une grève perlée jusqu’au 11 avril, jour de manifestation nationale.

Le barreau de Chalon-sur-Saône, quant à lui, a voté lors d’une assemblée générale extraordinaire le 28 mars, une grève perlée : ce jeudi 5 avril comme hier mercredi, puis les mardi 10 et mercredi 11 avril. Les avocats du ressort participeront à la manifestation unitaire et nationale prévue le 11 avril à Paris.

C’est un mouvement national : avocats, greffiers, huissiers, magistrats se sont unis vendredi dernier, le 30 mars, pour porter d’une voix forte leur colère et leur opposition à des réformes de la justice menées sans concertation, donc des réformes à pertinences variables, dont certaines, d’après les professionnels du droit, sont contraires aux droits des justiciables. Colère, donc, et inquiétude.

Le barreau de Chalon-sur-Saône, quant à lui, a voté lors d’une assemblée générale extraordinaire le 28 mars, une grève perlée : ce jeudi 5 avril comme hier mercredi, puis les mardi 10 et mercredi 11 avril. Les avocats du ressort participeront à la manifestation unitaire et nationale prévue le 11 avril à Paris.

Les avocats du barreau de Chalon-Sur-Saône demandent l’arrêt du processus législatif dans l’attente d’une concertation réelle. Ils dénoncent « un texte attentatoire aux droits et libertés individuelles », « un texte qui limite les droits de la victime, en particulier dans le traitement de sa plainte », « une déjudiciarisation qui conduit au règlement de certains litiges par voie dématérialisée sans audience », « une privatisation de la justice ».

FSA

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche