Chalon sur Saône

Venez à la rencontre de Franck Lucas à la librairie Develay à Chalon-sur-Saône

Auteur de 2 romans publiés et d’un troisième prévu d’ici quelques mois, Franck Lucas, entrepreneur bien connu des chalonnais et grands-chalonnais, viendra rencontrer ses lecteurs samedi. L’interview…

Pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

J’ai commencé à écrire à l’âge de vingt ans un premier roman. Bien entendu, j’ai abordé la littérature en tant que lecteur en premier lieu, avec passion. Après mes études, j’ai hésité pendant quelques temps à ne faire que cela, écrire et essayer d’en vivre. J’ai vite compris que cela serait difficile et pourrait me conduire à ne pas faire d’oeuvre littéraire. J’ai donc décidé d’assurer mon indépendance et j’ai eu un parcours d’entrepreneur jusqu’à aujourd’hui. 

À quel moment vous êtes-vous dit qu'il fallait publier vos écrits ?

Depuis quelques années, je savais que j’allais publier. Je ne voulais pas le faire à n’importe quelle condition. J’ai eu des échanges avec plusieurs éditeurs importants, mais j’ai finalement choisi de travailler avec Erick Bonnier qui m’a plu pour sa liberté de ton, pour le respect qu’il témoigne pour l’intégrité littéraire des textes de ses auteurs et pour l’homme qu’il est de façon générale. Il est devenu mon ami.

Après vous être basé sur l'histoire de votre père pour "Un monde sans moi", votre premier roman publié, qu'est-ce qui vous a inspiré "Ciel de traîne" ?

Ciel de traîne est un livre sur la rédemption, sur la résilience comme on dit aujourd’hui. Comment peut-on se relever d’un choc majeur, que ce soit un deuil, une question de culpabilité ou ces embûches que la vie jette en travers de notre destin ? Il me semble que nous sommes tous concernés. Le contexte dans lequel j’ai placé cette histoire m’a été inspiré par mon expérience de pilote, de pilote de voltige en particulier. C’est un milieu élitiste, extrême, où les caractères sont exacerbés. Des gens humbles qui jouent avec le feu et qui sont animés par une passion tout à fait hors norme. J’ai pensé que cela était une belle métaphore de la vie en général, et que cela pourrait faire de belles images littéraires...

Des projets à venir ?

Oui, mon troisième roman sera publié en fin d’année ou en début d’année prochaine. Il est terminé et en relecture actuellement. Ce sera complètement différent… Nous en reparlerons quand ce sera le moment, si vous voulez !

Propos recueillis par SBR - visuels transmis par la Librairie Develay, Chalon-sur-Saône

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche