Chalon sur Saône

Aux Près Saint Jean, la mobilisation ne faiblit pas du côté des parents

Ils demandent l'équité républicaine de traitement dans le quartier de Chalon sur Saône.

Alors que se profile la menace de voir une différence de traitement entre les quatre écoles publiques du quartier des Près Saint Jean, les parents sont montés au créneau, rappelant le respect de l'équité républicaine dans ce territoire, qui apparait trop souvent comme oublié des réalités. Ce vendredi, plusieurs dizaines de parents, soutenus par les présences de Gilles Platret, maire de Chalon sur Saône, Valérie Maurer, son adjointe aux affaires scolaires ou Paul Thebault, conseiller municipal et Président de la régie de quartier, ont effectué une marche symbolique reliant les écoles Pauline Kergomard et Maurice Cortot. Gilles Platret s'est voulu rassurant tout en rappelant sa vigilance quant au comportement de l'Education Nationale qui vise à octroyer des traitements différenciés en fonction du collège de rattachement. 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche