Chalon sur Saône

En cette veille du 8 mai, c'était blocus de l'école Pauline Kergomard

Les parents n'entendent pas baisser les bras dans le conflit mené depuis quelques semaines maintenant.

Pas question de baisser les bras pour les parents des enfants scolarisés à l'école Pauline Kergomard. La menace toujours perceptible de voir l'école perdre son avantage lié à son classement en réseau d'éducation prioritaire n'est pas du goût des parents d'élèves et pour cause. Le traitement différencié entre les écoles des Près Saint Jean qui pourrait voir le jour viendrait jouer les trouble-fête dans un quartier qui n'en a pas besoin. Toute la classe politique est à l'unisson des parents d'élèves  sur ce dossier, des élus locaux comme régionaux ou parlementaire. Malgré la volonté d'apaisement jouée par l'inspection d'académie, les parents et les élus attendent le maintien en REP et pas un aménagement  bricolé. Ce lundi, en veille du 8 mai, les parents ont décidé d'opérer un blocus de l'école, tout en proposant un encadrement des enfants. La mobilisation entend bien se poursuivre.

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche