Chalon sur Saône

Les parents d'élèves de l'école Pauline Kergomard interpellent le Président de la République

Signe de l'ampleur de leur motivation, les parents d'élèves ont adressé un courrier à Emmanuel Macron, demandant son intervention dans l'harmonisation de l'éducation prioritaire aux Près Saint Jean.

Le courrier a été adressé le 3 mai et co-signé des parents mobilisés dans le dossier de l'école Pauline Kergomard aux Près Saint Jean. Ils rappellent les conditions d'existence du quartier prioritaire de la ville et de la présence des quatre groupes scolaires, et la volonté affichée par les "autorités académiques d'entériner la sortie de l'éducation prioritaire des écoles Kergomard et Saint Exupéry alors que l'école Cortot y fait son entrée. L'école Anne Franck restant l'éternelle oubliée". 

Ils dénoncent la menace "d'une différence de traitement sous prétexte que 3 de ces écoles sont rattachés à un collège de secteur qui n'est pas classée en REP. Dans un souci d'égalité, il parait évident et essentiel d'adopter des règles identiques en matière d'éducation nationale" plaident les parents d'élèves.  Ils pointent "une décision inopportune, incompréhensible, aberrante et illogique" tout en rappelant leur attachement "aux valeurs du service public de l'Education Nationale". 

Laurent Guillaumé - photo info-chalon.com

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche