Chalon sur Saône

Le Conservatoire vous propose sur le thème d’un « TEMPS FORT », 14-18, la musique dans le chaos

Ce Samedi à 17 heures !

Il y a 100 ans....1918, fin d'une terrible guerre qui a ravagé l'Europe et marque la fin d'un monde. Des dizaines de millions de morts dans cette terrible boucherie, et, à la sortie, une Europe en lambeaux, morcelée, pleine de rancœurs et de désolations. Au milieu de cet immense chaos, des étincelles de civilisation et d'humanité ont pu, malgré tout, continuer de scintiller. Que ce soit à distance ou au cœur des tranchées, la musique a continué de porter des messages d'espoir.

La musique au temps de la Grande guerre…

La Grande Guerre a non seulement broyé des millions d’hommes et de familles dans toute l’Europe, mais elle a aussi brisé des élans et des vocations artistiques. Cette guerre est une immense fêlure dans la civilisation de la vieille Europe, une immense fracture qui laissera de terribles plaies. Ce concert montre plusieurs visages ; celui de la modernité avec ces bijoux que Stravinsky compose pour quatuor à cordes, à l’aube du grand chaos, celui de la nostalgie romantique sublimée, avec ce magnifique quintette d’Elgar.Entre ces deux oeuvres qui coïncident très exactement avec le début et la fin de la Grande Guerre, il y a la musique créée pendant le conflit. Celle de Debussy, au sommet de son art et de sa maturité et quatre prières d'André Caplet.

I.Stravinsky 3 pièces pour quatuor à cordes (1914), E. Elgar Quintette pour piano et cordes (1918) C. Debussy Sonate pour violoncelle et  piano (1915)  A.Caplet Quatre prières pour harpe, chant et quatuor à cordes (1915). Interprétation réalisée par : Nina Millet, Hélène Fouchères violons, Julie Nauche alto, Nicolas Cerveau violoncelle, Valérie Pley piano, Elvina du Breuil harpe, Stéphanie Revidat  voix.

 Venez nombreux.

Texte et visuels: Communication du Conservatoire du Grand Chalon

(Crédit photo : antoniogalvezstudio.)

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche