Chalon sur Saône

Rêver tout éveillé avec Claudio Capéo et ses potes, le 30 juin à Chalon

Juste avant la grande migration estivale, le Parc des Expos de Chalon-sur-Saône sera le samedi 30 juin prochain à 20h l’épicentre de la musique urbaine mâtinée de métal. L’ex-candidat de la saison 5 de The Voice en 2016, Claudio Capéo, y dévoilera son profil artistique de manière vraisemblablement prégnante avec les membres de son groupe. La fête pour quelques-uns de nos sens. Interview pour info-chalon.com

L’image de l’accordéon dans l’opinion publique n’est pas forcément mirobolante. Pour le sauveur que vous êtes, que dire pour sa réhabilitation ?

«Il y a plein de choses que tu trouves ringardes ou un peu vieillottes, mais tout dépend de ce que tu en fais. C'est ta façon de l'utiliser qui va le rendre moderne. »

 

 Pourquoi cet instrument, et pas un autre de manière aussi marquée ?

« C'est un coup monté de ma mère pour que j'accompagne les chansons italiennes à la maison. Moi, je voulais faire de la batterie. J'ai commencé l'accordéon à 6 ans, et quand j'étais ado je l'ai rangé pour faire du métal. Puis je l’ai repris pour un groupe d'afro-jazz, avant de composer, et ainsi de suite. »

 

Vous sentez-vous plus accordéoniste que chanteur, ou l’inverse, et comment préférez-vous que le public vous ressente ?

« Je ne sais pas, moi je me sens plus pilote de course ! Non, je suis un mec simple qui essaye de toucher les gens avec mon accordéon et en chantant. » 

 

Qu’est-il important, voire primordial de faire passer dans vos chansons ?

« La vie de tous les jours, avec ses bons et ses mauvais côtés. Que tu n’es pas seul dans cette situation, et de se dire que ça ne va pas si mal en fait, qu'il y a des plus mal lotis que nous. »

 

D’après le SNEP, vous êtes le 3ème artiste le plus diffusé sur les ondes depuis le 1er janvier 2017, derrière Ed Sheeran et Julien Doré. Une belle satisfaction ?

« On ne pensait pas avoir de tels retours, c'est un vrai rêve d'enfant. On est une bande de sales gosses qui arpentent toute la France. Même si les chiffres sont totalement fous, on continue de ne pas se prendre au sérieux et nous profitons de cela au jour le jour et à 100%. » 

 

 N’est-ce pas stressant de devoir toujours répondre présent à l’appel du public en se démarquant des autres chanteurs, et surtout de durer à un haut niveau ?

« Comme je vous le disais, on est là pour profiter de chaque moment que la vie nous offre à 100%. On ne se prend pas la tête, on kiffe en essayant de donner du bonheur aux gens. »

 

Gardez-vous un souvenir inoubliable de  ce tremplin qu’a été The Voice, ou ne s’agit-il que d’une étape transitoire dans votre carrière ? Continuez-vous de suivre l’émission ?

« On a commencé il y dix ans avec des potes, qui sont restés les mêmes membres du groupe. Quand tu veux vivre de la musique, qu'il faut manger et payer les factures, ben c'est pas facile. Donc j'essaye d'ouvrir le maximum de portes, de forcer le destin, même si on a perdu assez tôt dans l'émission. J'ai fait de vraies rencontres,  c'était vraiment une belle expérience. Eh oui, je suis l'émission de temps en temps, quand j'ai le temps. »

 

 A quel moment sortira votre 4ème album ?

« Je n'ai pas encore la date exacte, mais nous sommes actuellement en studio pour faire quelque chose qui nous ressemble. »

 

Comment réserver sa place

Catégorie 1 : places numérotées à 46,00 euros ; catégorie 2 : placement libre à 39,00 euros. Points de vente habituels : Fnac, Ticketnet, magasins Cora, Géant Casino, Cultura, Leclerc, Auchan, Intermarché, Super U, ainsi qu’à l’Office de tourisme et des congrès de Chalon-sur-Saône.

 

Crédit photo : Yann Orhan                      Propos recueillis par Michel Poiriault

                                                                     poiriault.michel@wanadoo.fr

 

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche