Chalon sur Saône

ANGIOPLASTIE A CHALON - Gilles Platret, Président du Conseil de surveillance de l'hôpital de Chalon sur Saône salue "l'abnégation" du docteur Dellenger

Photo info-chalon.com

 

« Le docteur Dellinger, président de la commission médicale d’établissement (CME) du centre hospitalier de Chalon, a annoncé ce soir qu’il démissionnait de ses fonctions.

Je salue l’acte de courage et d’abnégation qu’oppose le docteur Dellinger, par sa personne et par sa fonction, à l’attitude de blocage technocratique dont s’est rendu dramatiquement responsable le directeur général de l’Agence régionale de Santé dans son refus mortifère de chercher avec nous les moyens d’une autorisation d’angioplastie coronaire pour l’hôpital de Chalon.

Depuis plusieurs années, le docteur Dellinger mène avec une ardeur incomparable ce combat pour la reconnaissance, par l’État, d’un besoin de santé avéré des populations du Nord Saône-et-Loire en matière de prise en charge de l‘infarctus du myocarde.

À ce titre, il mérite l’expression la plus franche et la plus intense de notre reconnaissance commune.

Même s’il a décidé de ne plus occuper la fonction de président de la CME, je sais qu’Arnaud Dellinger demeurera à nos côtés pour continuer la bataille afin d’ obtenir gain de cause parce que la justice le réclame.

Face à cette démission lourde de sens, face au blocage généré par l’Agence régionale de Santé, les plus hautes instances de l’Etat doivent désormais prendre conscience du désastre qui s’annonce et consentir enfin à l’autorisation d’angioplastie sous peine de voir disparaître toute la filière cardiologique publique du Nord Saône-et-Loire. »

Gilles Platret

Lire le courrier adressé par Arnaud Dellinger

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche