Chalon sur Saône

Chefs d'entreprises, établissement scolaire, collectivité locale... Connaissez-vous le référent sûreté de la gendarmerie nationale ?

Prévenir les actes de malveillance, c'était tout le sens du propos porté par l'adjudante-chef de gendarmerie Christelle Roux ce mercredi soir dans les salons du Colisée devant un parterre d'élus et de référents de la participation citoyenne. Les explications d'info-chalon.com.

Ils sont deux en Saône et Loire à se prévaloir de Référent Sûreté, deux spécialistes des questions de sûreté et qui livrent gracieusement leurs précieux conseils à toutes les entreprises ou collectivités locales désireuses de connaître les bons gestes à adopter, histoire de prémunir des actes de malveillance. 

A ce titre, il convient de souligner que depuis le mois d'avril, pas moins de huit cambriolages d'ateliers municipaux ont été commis en Saône et Loire. Un chiffre significatif prononcé par l'adjudante-chef Christelle Roux ce mercredi soir à l'occasion d'une soirée organisée par la compagnie de gendarmerie de Chalon sur Saône et qui s'adressait aux élus locaux et référents de la participation citoyenne. 

L'adjudante-chef a rappelé que les services sont assurés gratuitement auprès de celles et ceux qui en font la demande auprès de la gendarmerie. Un service qui s'adresse aux entreprises, artisans, établissement scolaire et bien sûr collectivités locales. "Il s'agit d'apporter une expertise et des conseils permettant de se prémunir contre les risques malveillants" a confié la gendarme. 

Conseils oraux, diagnostic de sûreté pour des préconisations de sûreté humaine, organisationnelles et techniques, diagnostic de vidéoprotection et même sécurité du transport de fonds sont autant de sujets maîtrisés par les deux référents sûreté de Saône et Loire. Ils sont toutefois épaulés 42 correspondants sûreté formés au fil du temps. 

Laurent Guillaumé

Annonces