Chalon sur Saône

Pour la dernière étape de la 41e route de Saône-et-Loire, les favoris se sont livrés à info-chalon.com

Après avoir signé leur présence au départ de la course et avant que les coureurs se lancent sur la dernière étape de cette 41e route de Saône-et Loire, info-chalon a recueilli les stratégies de course des principaux favoris.

Fabrice Desoutter,  3ème classement général : « Je m’attends à ce que ce soit très dur car le parcours est difficile et les autres coureurs sont forts. Ceci dit, je suis à 1’69 de retard je vais tenter d’aller la chercher mais cela ne va pas être évident. Entre nous, je vais essayer de durcir la course voire essayer de lâcher Aurélien Curtil et le maillot jaune mais ça va être compliqué. Je vais faire cette course au feeling pour voir comment cela se passe, éventuellement prendre une échappée même si je sais que derrière ça va rouler fort mais je vais faire cette course à la sensation et voir si je suis bien ou non. De toute façon, je vais tout donner car l’année dernière j’ai fini 2ème donc cette année je m’en fiche ça passe ou ça casse que je fasse 2ème ou 10 ème je m’en fiche ce qui compte aujourd’hui, c’est de tout donner pour récupérer cette seconde! ».

Michel Garconnet, maillot jaune : « Déjà, j’ai pris le maillot jaune ce matin alors que ce n’était pas prévu car on voulait la victoire et finalement je fais 2ème. Là, maintenant ce qui va être compliqué avec mes coéquipiers, c’est de gérer les attaques sur le début de course car les écarts sont infimes. Après en milieu de course cela sera les plus forts devant et on verra comment cela se passe ! ».

 Laurent Beausoleil, vainqueur d’étape ce matin et 4ème au classement général : « J’ai remonté effectivement à la 4ème place du classement général à 5 seconde du leader suite à ma victoire de ce matin à Buxy. Tout est jouable même si je sais que cette après-midi cela va être assez dur. Je vais essayer dans un premier temps de les suivre et ensuite car j’ai un maillot vert de meilleur sprinter à défendre. Juste après le départ, après 18 kilomètres de course, il y a d’ailleurs un classement de sprinter et l’idée c’est de répondre présent pour assurer ce maillot vert ».

Jonathan Congeron, Champion de France FSGT 2016 -2018 et 5ème au classement général : « Actuellement je suis 5ème à 7 secondes donc on va jouer le coup à fond tout en sachant qu’aujourd’hui c’était l’étape finale, donc c’était la plus dure et on sait que cela va se jouer à la fraicheur, nous avons mis quelque chose en place donc on verra si cela marche, donc on verra et on se jugera au fur et à mesure de la course mais de toute façon les jambes sont bonnes aujourd’hui donc tout peut arriver ».

Aurélien Curtil, 2ème du classement général à 1 secondeet 26 centièmes : « Je suis deuxième depuis ce matin car j’ai perdu lors d’une cassure à l’arrivée à Buxy. Aujourd’hui cela va être une étape difficile, on ne sait pas trop à quoi s’attendre mais certainement cadenacé par l’équipe du maillot jaune et du sud mais on espère profiter un peu de cela pour s’approcher dans les bosses et puis faire le point en haut des « Baudots »  pour effectivement essayer de reprendre la seconde pour finir au mieux cette course. Nous ne sommes que deux dans mon équipe donc cela va être difficile de profiter des autres surtout que l’on a pas l’équipe qu’il faut ! ».

          

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche