Chalon sur Saône

La députée de Saône et Loire Cécile Untermaier visite deux écoles des Prés-Saint-Jean à Chalon

Après Louhans et Saint-Germain-du-Plain, Cécile Untermaier s’est rendue mardi dans les écoles élémentaires Maurice Cortot et Anne Frank, situées dans le quartier prioritaire des Prés-Saint-Jean à Chalon-sur-Saône.

 La députée de la circonscription était accompagnée de l’inspecteur de l’éducation nationale de Chalon 2, Philippe Marlier, et de deux conseillères pédagogiques. La directrice de Maurice Cortot, Marie Dauphin, a rappelé que son école était labellisée « éducation prioritaire », car elle relève du secteur de collège Jean Vilar, et bénéficie donc du dédoublement des CP (3 classes à 12 élèves). Ce qui n’est pas le cas pour l’école Anne Frank, qui dépend du collège Camille Chevalier, tout comme les groupes scolaires Pauline Kergomard et Saint-Exupéry. « Je milite pour un traitement égalitaire de tout ce territoire, indépendamment du collège du rattachement », a souligné Cécile Untermaier. La parlementaire a déjà envoyé plusieurs courriers en ce sens au ministre de l’Education nationale et au Directeur académique. Il lui a été répondu que la carte de l’éducation sera révisée pour la rentrée 2019 « après un examen précis de ces écoles afin de garantir une équité de traitement ». L’inspecteur a rappelé pour sa part qu’à Anne Frank, une classe avait été ouverte à la rentrée et qu’un maître surnuméraire, ou « maître plus », y avait été affecté. Une expérimentation consistant à faire travailler ensemble les classes de CP et de CM2 a également été lancée par les enseignants. Cécile Untermaier a demandé à être tenue informée du bilan de ces différentes actions pour intervenir le cas échéant au niveau national. 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche