Chalon sur Saône

Dimanche 21 octobre chœurs et cuivres réunis pour un concert à la cathédrale Saint-Vincent

Dimanche prochain les voûtes séculaires de la cathédrale Saint-Vincent vont une nouvelle fois résonner à l'occasion d'un concert, qui s'annonce comme l'un des plus beaux de l'année.



La cité de Niépce va vivre dans quelques jours un week-end tout à fait exceptionnel. Avec en sport la finale de la coupe de France des rallyes, en matière de festivités la Paulée de la Côte chalonnaise et dans le domaine musical le concert donné dimanche après-midi en la cathédrale Saint-Vincent par deux chorales à la renommée bien établie et qui seront accompagnées pour la circonstance par un ensemble de cuivres et percussions.


L'Ensemble Choral Chalonnais, l'Ensemble Vocal de Bourgogne et le Kaleïd Brass sont en effet à l'affiche de ce premier grand rendez-vous musical de la saison 2018-2019. « Ce sera de haute tenue » nous a-t-on laissé entendre du côté des organisateurs. On veut bien les croire...
La première partie sera assurée par l'Ensemble Choral Chalonnais, qui va se mettre à l'heure anglaise, en interprétant, sous la direction de Thibaut Casters, des œuvres de compositeurs britanniques contemporains, dont l’Ave Maria de sir Edward Elgar, connu pour sa célèbre marche Pomp and Circumstance. Au programme figurent aussi Put memory away et God so loved the world de Bob Chilcott, Alister mac alpines lament de Ralph Vaughan Williams, A hymn to the Virgin de Benjamin Britten, God shall wipe away all tears de Karl Jenkins et enfin A Gaelic blessing et The Lord bless you and keep you de John Rutter.

Une centaine d’exécutants pour le final


Créé en 2015, le Kaleïd Brass est un ensemble composé de jeunes instrumentistes de la région (trompettes, cors, trombones, euphonium, tuba et percussions). Sous la baguette de Jean-Charles Dunand, qui dirige aussi depuis 2017 l'Ensemble Vocal de Bourgogne, le Kaleïd Brass et cette dernière chorale s’associeront pour la seconde partie, durant laquelle on pourra entendre la Pavane de Gabriel Fauré, composée en 1887 et dédiée à une comtesse de ses amies. Mais aussi Os Justi et Christus factus est, deux motets d’Anton Bruckner, considéré comme une figure éminente du romantisme allemand, sans oublier Gloria, la première cantate de John Rutter, écrite à 29 ans. 


Le temps fort du concert sera, à n'en pas douter, le final. Un final, où plus d’une centaine d’exécutants, représentant les trois ensembles, seront réunis, l’espace d’un moment, avec pour seul objectif de faire partager leur amour de la musique.
Cet unique concert, qui débutera à 16 heures, est organisé par le rotary-club Chalon Bourgogne Niépce, en vue de financer les bourses Jean-François Forestier, attribuées à des lycéens méritants de la région chalonnaise, afin qu’ils puissent poursuivre leurs études dans le supérieur.



Dimanche 21 octobre à 16 heures en la cathédrale Saint-Vincent. Plein tarif : 15 €.

Prévente : 13 €, à Audition Conseil 10 rue au Change à Chalon.



Gabriel-Henri THEULOT

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche