Chalon sur Saône

Des Cigales ont chanté ce 27 octobre à Chalon. Une absurdité due au dérèglement climatique ? Non, juste des voix qui cherchaient leur voie...

Restauration de la salle utilisée à cet effet dans son fief de Saint-Maurice-en-Rivière oblige, l’association La Gaudriole a délocalisé sa logistique d’un jour, ce salle Marcel-Sembat à Chalon-sur-Saône, pour la 25ème édition de son concours de chant amateur, alias le show des Cigales. Ce samedi 27 octobre devant un jury en phase finale présidé par Dave, les divers protagonistes, rongés par l’appréhension pour nombre d’entre eux, auront malgré tout démontré avec plus ou moins d’acuité que le plaisir de s’exprimer avait leurs faveurs, avant toute considération.

Une sélection en deux temps

Cette année, outre donc le changement du terrain d’évolution, une nouveauté a joué sa partition : un écrémage l’après-midi, afin que quelques heures après la visibilité et la crédibilité soient deux puissants leviers pour que jurés et public puissent se concentrer sur le gratin mis à disposition. Ainsi, sur les trente-cinq inscrits, onze sont malheureusement pour eux, passés à la trappe, laissant aux vingt-quatre heureux élus le soin de se mesurer à leurs coreligionnaires.

Répartis en trois catégories (Cigales juniors, Cigales auteurs-compositeurs : ados et adultes à partir de 17 ans, et Cigales interprètes : ados et adultes à partir de 17 ans), les concurrents, dont le plus jeune avait 12 ans, et l’aîné 74 printemps, devaient entrer dans le collimateur d’un jury, lequel sera recomposé lors de la soirée. Autour de Dave, Olivier Zanarelli (ancienne Cigale), Mélanie Mosnier (chanteuse, comédienne, modèle photo), Pierre-Yves Lombard (producteur de Dave, Pylprod), Michel Habert (son agent), Phil (chanteur de Peau de chagrin), et Patrick Renaud (animateur à Nostalgie Mâcon), le sept majeur a fait la part des choses en rendant ses implacables verdicts. La Gaudriole, emmenée par Patricia Fiquet, sa responsable en chef, qui compte selon ses dires « au moins 185 danseurs », élève comme on peut le subodorer, la danse au rang d’une institution. Encore un fait saillant qui n’existait pas lors des éditions précédentes, une foultitude de chorégraphies intercalées entre les prestations des chanteurs, donnant corps, mouvement et rythme à un ensemble artistique par conséquent protéiforme.

 

Les impétrants

Cigales juniors :

1ère : Charline BAJAS – 2ème : Inès SCHWAB – 3ème : Carla PASDELOUP

Cigales auteurs-compositeurs :

1ère : Dominique PAUPIERE -2ème : Anthony TUFANO -3ème : Marie LAGOUTTE

Cigales interprètes :

1er : Dimitri BELLI -2ème : Nicolas PELLETIER -3ème : Emilie ROZANC

Prix Dave : Nathalie GIRAUD

Prix coup de cœur de La Gaudriole : Mélanie DECHAUME

                                                                                          Michel Poiriault

                                                                                          poiriault.michel@wanadoo.fr 

    

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche