Chalon sur Saône

Les agents de la collectivité remerciés par le Maire de Chalon s/Saône

C'était ce lundi matin à l'occasion de l'obtention de la 4e Fleur…

C'est en présence de Sébastien Martin, Président du Grand Chalon et de nombreux élus que Gilles Platret, Maire de Chalon a tenu à remercier les agents de la collectivité qui ont oeuvré pour l'obtention de la 4e Fleur. Une sympathique réception qui se déroulait ce lundi matin au Salon d'Honneur de l'hôtel-de-ville.

Quelques extraits tirés du discours du Maire de Chalon « C’est un moment presque familial tant la participation des agents de la collectivité a été absolument déterminante pour aboutir à ce résultat que l’on connait depuis quelques jours et qui est venue conclure une semaine particulièrement bien remplie. Nous avons souhaité ce moment pour vous remercier, vous agents de la collectivité, parce que c’est par votre travail et vos efforts que le jury national a été sincèrement touché de la qualité du travail qui a été réalisé. Je remercie également nos amis de la presse, nos médias. C’est tellement important que cet hommage puisse être rendu public de rappeler que l’obtention du label qui nous couronne aujourd’hui est évidemment une distinction pour les agents des espaces verts mais bien au-delà pour les agents de la collectivité ville et grand chalon puisque plusieurs services ont été impliqués dans cette démarche qui certes a été initiée par les élus de la ville de Chalon s/Saône dès 2014. Une action coordonnée a pu se mettre en place, c’est important de le rappeler car le jury et les autorités départementales, touristiques notamment. La 4e fleur récompense le fleurissement mais sa sensibilité s’exerce bien au-delà. Cette démarche de la 4e fleur vient couronner des décennies de travail au profit de la collectivité, au profit de l’embellissement de notre cadre de vie, du cadre de vie des chalonnaises et des chalonnais. Six critères principaux rentrent en compte dans cette démarche de la 4e fleur. La démarche de valorisation : par le paysage, par le végétal, par le fleurissement, par d’autres critères. L’animation et la promotion de la démarche : ce sont les actions qui peuvent amener à faire connaitre, et je remercie la presse dans ce cadre là parce que vous avez constamment été là pour dire et relayer la volonté qui était celle de la ville de Chalon s/Saône et cela y a contribué également je peux le dire et vous en remercier. Critère sur le patrimoine végétal et le fleurissement. La gestion environnementale et la qualité de l’espace public. Le parc de la biodiversité à Bellevue a été un élément essentiel dans cette démarche là.  La cohérence des aménagements paysagers et leur gestion, l’adaptation de cette gestion selon les différents lieux de la commune. En terme de coordination des services, on a fait très fort. Ca été particulièrement intéressant et valorisant et particulièrement bien conduit. Je voulais vraiment remercier les collectivités qui se sont liées pour nous, le Département. Cette démarche a été extrêmement longue. Merci au service des espaces verts, la démocratie locale et la mission Europe, la direction de l’urbanisme, les projets urbains et le SIG, la direction du développement durable et des mobilités, les transports urbains, animation du patrimoine, la maison des séniors, le service commerce et artisanat, le service du protocole, l’office du tourisme, le service de la communication, la gestion des déchets, le service collecte et bâtiments, le service jeunesse, les musées municipaux, les archives, les ateliers municipaux, la propreté urbaine, la voirie exploitation, l’électricité urbaine, la gestion des domaines publics et la gestion du patrimoine ancien. Cette démarche est vraiment une démarche multi-services. Les membres du comité régional du fleurissement, les membres du comité départemental du fleurissement, les photographes, les propriétaires bateaux qui nous ont accompagné, les acteurs avec les rondes de nuit qui ont participé à l’animation de la visite du jury, l’AS golf pour les voiturettes, le yacht club, la société d’horticulture et la société des sciences naturelles. Les élus bien évidemment. La question s’est posée le lendemain matin du label. Et après ? C’est plus après, c’est maintenant. Après tant d’efforts, qu’est-ce qu’on en fait ? La première des choses, c’est que nous rentrons dans le club restreint des villes à quatre fleurs. La certitude c’est que nous allons tout faire pour la conserver parce que le travail qui a été produit c’est un travail sur le temps long. Le niveau d’exigence que nous avons atteint, que vous avez atteint, on doit désormais de le pérenniser comme d’autres villes l’ont pérennisé. La 4e fleur il peut arriver qu’elle se perde. Nous sommes rentrés dans une démarche de haute qualité sur le temps long. »

Fiers de leur 4e Fleur

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche